REFLEXION

EMIGRATION CLANDESTINE: Un autre cadavre repêché à Oran



La série noire des cadavres repêchés ne semble pas connaître son épilogue. Après les nombreux corps repêchés ces derniers jours, un huitième autre cadavre a été signalé, avant-hier. Selon la protection civile, la victime, une Sbsaharienne, a été découverte sur une plage rocheuse près de la Madrague à Bousfer-plage. Elle était dans un état de décomposition très avancé. La dépouille de cette dernière a été déposée à la morgue pour subir une autopsie et une enquête a été ouverte. Depuis jeudi dernier, huit corps de migrants clandestins, ont été repêchés dans différentes plages de la côte oranaise dont cinq à Cap Falcon, un à Mers El Hadjadj, un à Arzew et le dernier a été rejeté par la mer, à la Madrague. Certains corps portaient des gilets de sauvetage. En raison d’une météo favorable, ces derniers jours les réseaux d’émigration ont relancé leurs activités. Des migrants ont été sauvés et des beaucoup d’autres, dont des enfants, se sont noyés.

Nadine
Mercredi 17 Octobre 2018 - 19:36
Lu 336 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-11-2018.pdf
3.04 Mo - 16/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+