REFLEXION

EMIGATION CLANTESTINE : Encore, 36 harraga interceptés à Mostaganem



Au cours des dernières 72 heures, sur la côte Est de Mostaganem, trois tentatives d'émigration illégale en mer et sur terre ont été mises en échec et suivies par l'arrestation de 36 personnes, selon ce qu’a révélé une source proche des services de sécurité. La source a déclaré que les unités maritimes de la garde côtière avaient réussi, aux premières heures de la nouvelle année, à  faire avorter  deux (2) tentatives d'émigration clandestine vers l'autre rive, entre 10 et 12 miles marins (18 à 22 kilomètres) au nord des plages de la Commune de Hadjadj, localité située à environ 45 kilomètres à  l’Est du chef lieu de la wilaya de Mostaganem. Selon la même source, le premier groupe, composé de 10 personnes, dont une femme de 23 ans sont originaires de diverses wilayas, à savoir : Relizane, Oran et Sétif. Ces personnes en question ont été éconduites jusqu’au port commercial de Mostaganem où elles ont été accueillies par les agents de la protection civile qui leur ont prodigué les premiers secours  d’urgence  avant leur remise aux autorités de sécurité compétentes, par les garde-côtes de la marine nationale. Le deuxième groupe  quant à lui est composé de 17 personnes, dont des mineurs et une femme, toutes originaires de Mostaganem, ont fait l’objet  également  de transfert  selon le même processus et protocole  des  procédures légales dans ces  cas d’espèce. De leur côté, les forces de police ont réussi à déjouer un plan d'émigration clandestine, cette fois sur la terre ferme  et à arrêter  neuf (9) personnes près  du lieudit  "Moulin Bigor »  situé à un jet de pierre de l’Est du port commercial de Mostaganem, a ajouté la source  précitée. Enfin, un troisième groupe  préparé pour un voyage maritime secret, a été arrêté sur le front de mer Est de la ville de Mostaganem .Il a été découvert   que ce dernier était en possession de fourniture assurant sa traversée de la mer méditerranée, tels  des gilets de sauvetage, des voiles, des sacs à dos remplis de vêtements et de la nourriture préparée. Accusées  de tentative d’immigration clandestine, par voie maritime, toutes ces personnes arrêtées  seront présentées incessamment aux autorités judiciaires territorialement  compétentes.                         

Y.Zahachi
Vendredi 3 Janvier 2020 - 16:31
Lu 1192 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 04-06-2020.pdf
5.5 Mo - 03/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+