REFLEXION

DOSSIERS ADMINISTRATIFS : Suppression du casier judiciaire et du certificat de nationalité



Le ministre de la Justice a annoncé jeudi que son département envisageait la suppression du casier judiciaire et du certificat de nationalité dans la constitution des dossiers administratifs pour demander un emploi, constituer un registre de commerce, dans un but de soulagement du citoyen des caprices de la bureaucratie papivore.  "Nous allons prochainement déposer  un texte devant le parlement pour supprimer le casier judiciaire et le certificat de nationalité et définir les cas particuliers dans lesquels ces documents seront exigibles ; pour le reste la carte d'identité et le passeport suffisent, car celui qui a une carte d'identité nationale ou un passeport algérien, sa nationalité est attestée de fait par ces deux documents", a t-il déclaré lors de sa visite à Oran. Belkacem Zeghmati évoque par ailleurs "une nouvelle approche" au sujet des détenus en fin de peine, parlant d'un "environnement ouvert" à la société qui leur permettra de s'insérer socialement dans des ateliers où ils apprendront à gagner leur vie honnêtement avant de quitter définitivement la prison. "Les conditions qu'on avait vécu par le passé qui nous ont imposé de travailler dans un environnement fermé, désormais, ont doit adopter une nouvelle approche", développe le garde des sceaux en insistant sur l'interaction entre l'institution pénitentiaire et la société.           

Ismain
Vendredi 25 Septembre 2020 - 16:11
Lu 139 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+