REFLEXION

CRIME CRAPULEUX A LA RUE MOSTAGANEM A ORAN : Il lui coupe le bras avec une ‘’bouchia’’



Le quartier populeux de Saint Pierre a vécu ce week-end des moments de douleurs des familles du voisinage du jeune Mohamed A, âgé à peine de 29 ans,  qui partageait une table dans le restaurant de son quartier sise au 35 rue de Mostaganem. Ce dernier, s'est chamaillé avec son ami, et une fois sorti du restaurant, une dispute éclata entre les deux jeunes que personne n'a osé  séparer et la dispute a pris des proportions alarmantes, puisque la victime n'a pas baissé les bras et son adversaire a pris la fuite pour revenir avec un renfort muni d'une bouchia et n'a pas hésité à lui couper le bras, l’abandonnant dans une marée de sang, et prendre la fuite vers  une destination inconnue. La victime a été transférée par les services de la protection civile de la wilaya d'Oran à l'hôpital du CHU d’Oran pour une autopsie. Une enquête a été ouverte par les éléments de la sûreté urbaine de Sidi El Bachir ex les plateaux d'Oran et des recherches sont lancées pour arrêter l'auteur du crime qui est activement recherché par les services de polices. Il faut rappeler que c'est le troisième crime perpétré en une semaine après celui du double crime qui s'est commis dans la même cité populaire de St Pierre.  

Medjadji H.
Vendredi 11 Octobre 2019 - 17:50
Lu 1133 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 16-10-2019.pdf
3.37 Mo - 15/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+