REFLEXION

BECHAR : 3 ans de prison ferme pour vente de psychotropes



La brigade de recherches et d'investigations, BRI, relevant de la sûreté de wilaya de Béchar vient de saisir des comprimés psychotropes dans un lieu de commerce de parfumerie et de produits cosmétiques lors d'une perquisition mandatée. Selon le communiqué de presse de la cellule de communication et des relations générales de la sûreté de wilaya de Béchar, c’est suite à l’exploitation d’un renseignement faisant état du stockage et de la vente de comprimés de psychotropes par un individu âgé d'une trentaine d’années au niveau de son magasin de vente de parfumerie et de produits cosmétiques que la perquisition mandatée par le parquet de Béchar a été opérée par la BRI au niveau du local indiqué. Les éléments de la BRI ont saisi sur place 50 comprimés de psychotropes dont 30 de marque « Prégabaline » de fabrication étrangère  et une arme blanche prohibée de type « Kandjar ».  A la fin de l'enquête, le mis en cause dans cette affaire a  été présenté  par devant le procureur de la République près le tribunal de Béchar qui l'a déféré séance tenante devant le juge en comparution directe. Ce dernier magistrat l'a condamné  à la peine de 3 ans de prison ferme assortie d'une amende de 50 000 DA.                 

Ahmed Messaoud
Samedi 5 Septembre 2020 - 16:54
Lu 154 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma