REFLEXION

Amar Ghoul plaide ‘’non coupable’’



Lors du procès de l’homme d’affaires et patron du Groupe ETRHB Ali Haddad, les avocats de l’ancien ministre des transports et travaux publics Amar Ghoul se sont succédé à la barre pour plaider « non coupable ».En effet, lors de sa plaidoirie, Me Mourad Zaïr a indiqué que « les accusés affirment qu’ils ont appliqué les décisions des Conseils des ministres présidés par Bouteflika », Rapporte le quotidien El Moudjahid.  Me Faden a en outre tenu à préciser que son client, en l’occurrence Amar Ghoul, « n’a signé aucun document ni au profit de Haddad ni de Tahkout. L’obtention des marchés par l’ETRHB est légale », précise Me Faden, dans son intervention. Concernant l’affaire de l’autoroute est-ouest, Me Khaled Berghel indique que « le projet demeure historique ». « C’est Amar Ghoul qui a proposé la réalisation de cette infrastructure et le président a validé », ajouta-t-il. Insistant sur la transparence dans la gestion de son client, il souligne que « les ministres assistaient au Conseil des ministres et les projets sont soumis au président de la République. Ils sont également soumis à l’APN et au Conseil de la nation lors de plénières ». Concernant le dossier Haddad, l’avocat a indiqué que « Le département de Ghoul a octroyé 105 concessions aux entreprises publiques et 48 autorisations aux entreprises privées. Pourquoi, a-t-on juste poursuivi le patron de l’ETRHB ? ».

Réflexion
Lundi 29 Juin 2020 - 18:13
Lu 292 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-07-2020.pdf
3.8 Mo - 13/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+