REFLEXION

Ali Ghediri entame une grève de la faim



L’ancien candidat à l’élection présidentielle d’avril, et général à la retraire Ali Ghediri est en  grève de la faim depuis le vendredi 12 juillet 2020 afin de réclamer sa libération, et protester contre sa détention, a rapporté le quotidien francophone « Liberté » dans son édition du 13 juillet 2020. Cela fait 3 jours  qu’Ali Ghediri, écroué à la prison d’El Harrach où il est détenu depuis plusieurs mois (13 mois), s’est engagé dans une grève de la faim. Sa décision est motivée par la souffrance qu’il endure ainsi que le gel de son affaire,  et  son maintien à la prison d’El Harrach qu’il juge ‘’d' injuste’’, a-t-on expliqué. Selon la même source,  les avocats d’Ali Ghediri n’ont pas réussi à le convaincre d’introduire une demande de mise en liberté provisoire. L’homme ne veut pas donner l’impression de quémander la justice, à noter que les deux premières demandes de libération provisoire  émises par ses avocats ont été rejetés.

Réflexion
Lundi 13 Juillet 2020 - 16:40
Lu 370 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-08-2020.pdf
3.68 Mo - 08/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+