REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Réception prochaine d’un complexe avicole



La wilaya d’Ain Temouchent va bénéficier d’un nouveau complexe avicole d’envergure régionale. Le projet est implanté sur la route nationale 22 reliant Beni-Saf à Ain Temouchent et s’étale sur une superficie d’un hectare .L’investisseur national en l’occurrence, Benallal  Mourad vétérinaire spécialiste en aviculture accumulant vingt ans d’expérience dans le domaine nous a fait savoir que le complexe comprendra une usine d’aliments de bétail et de volailles d’une capacité de 20 tonnes/heure – une unité d’accouvage d’une capacité de cinq millions de poussins par an – quatre bâtiments s’étalant chacune sur une superficie de 600 mètres carrés de production d’œufs à couver d’une capacité de 20 millions d’œufs par an – ainsi qu’une clinique –un laboratoire vétérinaire – et un centre de recherches. Selon notre interlocuteur, ce projet a survécu à toutes les entraves administratives depuis 2010, il entrera en production le mois de février prochain et générera 100 postes d’emploi directs et 2000 autres indirects. Il s’agit d’un complexe important pour la wilaya, dont sa valeur ajoutée est très importante, il va assurer la sécurité alimentaire et régularisera le marché de la volaille avec une production de 120000 tonnes de viandes blanches. L’investisseur n’a pas omis de nous signaler les entraves bureaucratiques, auxquelles il fait face principalement l’implantation d’un parking de camions mitoyen à son complexe sur une superficie de 1,8 hectare entravant par l’occasion l’élevage confiné dont les vents marins sont très importants pour la viabilité de son projet. Selon lui, le projet du parking a été attribué sans avoir fait l’objet d’une commission de choix de terrain étant donné qu’il se trouve sur une ligne électrique ainsi qu’une canalisation d’eau alimentant la ville de Beni-Saf et ce, même après l’avis défavorable des services de l’agriculture, et de l’hydraulique, sous prétexte que le parking est un service et non pas un investissement , et d’ajouter que les 26 lettres adressées au wali de Ain Temouchent sont restées sans aucune réponse , aucune commission n’a entamé une sortie sur le terrain ni obtenu  l’accord pour une audience.                    

H. Bouna
Dimanche 26 Janvier 2020 - 15:09
Lu 607 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma