REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Évaluation de la lutte contre les fléaux sociaux



Le siège de la délégation opérationnelle de prévention et de sécurité ( DOPS ) de la wilaya d’Ain Temouchent,  a abrité une rencontre sous la présidence de Ammar Medjdoub,  son coordinateur et en présence des partenaires des différents secteurs et corps étatiques concernés par la prévention et la lutte contre les fléaux sociaux. Cette rencontre a été l’occasion pour évaluer les campagnes de sensibilisation et les activités menées depuis le début de l’année au profit des jeunes. L’élaboration d’un plan d’action en prévision de la prochaine année 2020 a été soulevée avec insistance. Concernant le problème de la drogue, principal fléau social pénalisant les jeunes physiquement et mentalement, une quantité de 6000 comprimés de psychotropes de différentes marque et 350 kilogrammes de kif traité ont été saisis durant le premier semestre de l’année en cours, a-t-on déclaré. Le coordinateur a fait savoir que les efforts de la commission seront conjugués et toucheront les élèves des trois cycles de l’enseignement  avec la priorité au cycle primaire. Le deuxième point soulevé a eu trait à l’émigration clandestine, malgré les diverses campagnes de sensibilisation mettant en garde contre les dangers mortels au moment de la traversée maritime,  occasionnant par conséquent des situations psychologiques difficiles des parents et des familles voire la société en générale après la disparition de jeunes depuis plusieurs années .                  

H. Bouna
Mercredi 9 Octobre 2019 - 17:27
Lu 425 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-10-2019.pdf
3.37 Mo - 15/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+