REFLEXION

AFFAIRE TAHKOUT : Contrôle judiciaire maintenu pour Zaâlane

L’ancien ministre des Transports et des Travaux publics, Abdelghani Zaâlane, a été maintenu sous contrôle judiciaire ce lundi 15 juillet, dans l’affaire de Mahieddine Tahkout, a-t-on appris de source judiciaire.



Auditionné de nouveau  par le Conseiller enquêteur de la Cour suprême, Abdelghani Zaâlane n’a pas eu le même sort de Youcef Yousfi, qui a été placé en détention provisoire, dimanche dans le même dossier. Placé sous contrôle judiciaire le 13 juin dernier dans l’affaire d’Ali Haddad, le Conseiller enquêteur a décidé de maintenir la même mesure à l’encontre d’Abdelghani Zaâlane, cité dans l’affaire de Mahieddine Tahkout, patron de TMC et Cima Motors.  Pour rappel, l’ancien ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, a comparu ce dimanche devant le juge d’instruction près le tribunal de Chéraga à Alger. Selon l’agence de presse nationale, Abdelghani Zaâlane est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation liés principalement à l’octroi d’indus avantages à autrui au titre de l’octroi de marchés publics et contrats, dilapidation de deniers publics et abus de fonction et de conflit d’intérêts. Zaâlane avait déjà été auditionné par un juge enquêteur près la Cour suprême pour plusieurs autres affaires de corruption. Il fait partie d’une longue liste de personnalités soupçonnées de corruption. Depuis, l’ancien ministre est placé sous contrôle judiciaire.

Ismain
Lundi 15 Juillet 2019 - 18:44
Lu 437 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-08-2019.pdf
2.63 Mo - 19/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+