REFLEXION

Une victime du crash réclame 30 mille dollars à Air Algérie



Un résident de l'arrondissement de Jonquière au Canada, Bassirou Yameogo, tente d'obtenir des compensations financières du transporteur aérien Air Algérie. L'homme originaire du Burkina Faso a perdu sa femme et son fils dans le crash d'un avion au Mali, en juillet dernier. Il n'a reçu aucune indemnité d'Air Algérie. Son avocat, Gérard Samet, défend plusieurs victimes du crash de l'avion. Il réclame une aide d'urgence de 30 000 $ par personne décédée. Me Samet accuse Air Algérie d'avoir tout fait pour retarder le paiement des indemnités.Bassirou Yameogo, qui a perdu sa femme et son fils dans le crash du vol AH 5017 d’Air Algérie au Mali le 24 juillet, avait  fondé une association en août dernier, représentant au moins 28 familles de victimes originaires de ce pays, un  collectif pour venir en aide aux veuves et orphelins au Burkina Faso. Dans le même contexte, on apprend qu’une douzaine de familles de victimes de l'accident du vol AH5017 au Mali ont annoncé mercredi s'être réunies au sein d'une association à Paris pour obtenir plus d'aide et d'informations des autorités françaises et de la compagnie aérienne Air Algérie.Un total de 118 personnes, dont 54 français, sont mortes le 24 juillet dans le crash dans le nord-est du Mali du vol AH5017 d'Air Algérie reliant Ouagadougou à Alger.          

Nadine
Mardi 27 Janvier 2015 - 18:21
Lu 587 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+