REFLEXION

Un attentat contre l’académie militaire de Cherchell déjoué



Les services de sécurité algériens ont déjoué un attentat contre l'Académie militaire de Cherchell, à une centaine de kilomètres à l'ouest d'Alger, en arrêtant un adolescent qui prenait des photos du site, selon deux quotidiens parus mardi.Le 26 août 2011, un double attentat contre cette même académie avait fait 18 morts et plusieurs blessés. Il avait été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).L'adolescent âgé de 16 ans est originaire d'Oran (432 km à l'ouest d'Alger). Il a été arrêté dimanche pour avoir pris des photos de l'Académie et a des antécédents judiciaires pour "apologie des groupes terroristes armés", selon le quotidien El Khabar.D'après un autre journal arabophone, En Nahar, cet adolescent a reconnu devant les services de sécurité avoir été chargé par un certain Abou El Hassen, chef d'une ancienne faction des Groupes islamiques armés (GIA), de prendre des photos en vue de perpétrer un attentat suicide contre l'Académie militaire.Deux kamikazes, dont l'un à moto, s'étaient fait exploser le 26 août 2011 à quelques secondes d'intervalle devant l'entrée du mess des officiers de l'école militaire alors que les officiers s'apprêtaient à s'asseoir pour rompre le jeûne du ramadan. L'Académie de Cherchell forme l'élite militaire de l'Algérie.                   

Seif-Eddine
Mercredi 15 Août 2012 - 02:25
Lu 1272 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Atmane le 16/08/2012 11:43
Quoi qu'en dise , les élites de ce pays sont incapables d'éradiquer le terrorisme qui sévit encore massivement ( notamment en Kabylie ) comment , est-ce encore possible pour un pays qui se dit à l'avant garde en matière de lutte contre le terrorisme , un pays qui dispose de la première armée du monde Arabe et la seconde d'Afrique , un pays qui à presque triplé ses effectifs de corps de sécurité en deux décennies , un pays qui occupe la première place des dépenses militaires sur le continent et la neuvième à l'échelle mondiale .

2.Posté par farid GUERROUCHE le 17/08/2012 11:40
Le terrorisme n'est pas résiduel ! Ces séries d'attentats menés contre l'ANP et les corps de sécurité sur le terrain l'attestent , puisque durant la seule période 2011-2012, les groupes terroristes ont réussi à frapper au coeur des zones hautement stratégiques de l'armée algérienne par quatre attentats kamikazes ayant ciblé l'académie interrarmes de Cherchell, la base du groupement de gendarmerie de Tamanrasset et celle de Ouargla et une attaque organisée contre les garde-frontières dans la région de Tlemcen , etc - etc - etc .
Les autorités algériennes comme toujours ont minimisé ces offensives et se complaisent dans la fuite en avant et le mensonge .

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+