REFLEXION

UN PRIX ‘’NOBEL DE LA GUERRE’’ DEVRAIT ETRE DECERNE A OBAMA

Pourquoi, en ce moment-là, les USA, l’occident et les larbins du moyen orient ont mis tout le paquet humain, médiatique, politique, financier et logistique (armes et munitions) au profit de leurs stipendiés pour s’accaparer de la deuxième ville de Syrie qu’est Alep.



Cette ville industrielle a fait déjà l’objet d’un pillage sans précédent de toute son assise industrielle, sachant par ailleurs que depuis 2012 les « rebelles » ou plutôt les terroristes ne cessent d’harceler continuellement  Alep par des pillages d’usines, des monuments historiques, des bombardements et des assassinats, occuper Alep pour mieux détruire la Syrie…...
Toutes ces actions, interactions, répliques, répercussions et réactions ne sont pas faites sans véritable objectif purement impérialo-sioniste, Alep représente ce plan « B » établi déjà par les USA en cas d’échec avec la Russie à propos de la trêve y compris avec la nébuleuse terroriste « Al Nosra » .L’échec de la destitution du gouvernement légitime, ainsi que du départ de Bachar Al Assad pour mettre en place un gouvernement fantoche, à la merci d’Israël et des USA avait échoué. La partition de la Syrie était envisagée pour fractionner le pays et affaiblir la Syrie afin de garantir la sécurité d’Israël, le transport du gaz qatari, et l’énergie du moyen orient.
 Ce fameux plan « B » élaboré par Kyrrie  et  précieux  pour  Erdogane vise en fait, à occuper le Nord de la Syrie et en particulier Alep, ce qui signifie engager de fait la partition  pure et simple de la Syrie suivant une ligne allant de « Efrin à l’ouest à Abou Kamal à l’est », dont Alep, Manbej, Raqqa, Deir ez-Zor font partie…  Alep devenant ainsi la capitale du nord et Damas la capitale du sud.
 Les USA, les occidentaux, Israël et leurs acolytes du moyen orient  ont été  pris  sur le vif  par la stratégie de l’opération militaire  de l’armée arabe syrienne et frappés d’une sorte de pithiatisme, suite à la promulgation par  Bachar Al Assad du décret d’amnistie . Le plus beau était   l’annonce  en parallèle de l’ouverture de 03 couloirs de sécurité pour l’évacuation  des civils qui voudraient sortir des quartiers d’Alep contrôlés par les terroristes  et un autre corridor pour ceux qui veulent déposer les armes et bénéficier des  dispositions du décret d’amnistie. Chose que les USA et consort ont mal digéré, voyant leur défaite venir.
 Par ailleurs, une guerre médiatique les plus féroces usant de l’éternel argument humanitaire des pauvres  rebelles « terroristes » assiégés, ces derniers  sont médiatisés comme des rebelles angéliques( modérés) n’ayant jamais  rompu de trêve signifiée.   Le fameux « Mohammad Allouche » négociateur en chef de « l’opposition de Riyad »,  avait  déclaré dernièrement dans la   TV Orient New « qu’il embraserait tous les fronts en Syrie ».
 Les medias  « soumis » « merdias »  , à « petit- sous », les « idios-visions » et la « presstituée » usant de tous les  mensonges médiatiques pour faire avaler à l’opinion syrienne d’abord  d’une prétendue défaite certaine  de l’Armée arabe syrienne dans le but  à faire tomber Alep psychologiquement avant de la faire tomber matériellement( semblable à celle de  tripoli –Lybie-) ;  plus de 04 vagues  offensives successives de terroristes ont été balancées  contre Alep, avec des milliers attaquants venus d’ailleurs , suréquipés en armement légers , lourds et sophistiqués. Ces terroristes sont  dirigés par les « Think tanks »( laboratoire militaire US+Mossad+M16…..)  une première vouée à l’échec, suivie par une  deuxième,  une troisième et encore avec  plus de  7 000 « rebelles » pour la quatrième etc.….,  ces  diverses vagues étaient concentrées sur deux axes au sud d’Alep pour desserrer l’étau des terroristes assiégés.
 Un article sur une  manchette venait de sortir parallèlement avec cette « opération Alep » coïncidence ou machination ? Cette gazette  nous fait savoir que 360 000 combattants étrangers ont combattu l’Armée arabe syrienne.  Cet article est  publié par un centre d’études au profit du journal  Allemand  « Firil Center For Studies ».
En bref, ces 360 000 individus( opposants ou terroristes ?) venus se défouler moyennent une cagnotte en pétrodollars en Syrie par vagues successives depuis 2012 sont de 90 nationalités et seraient issus de tous les continents et de tous les pays arabes sans exception. 95 000 auraient trouvés la mort et 90 000 seraient actuellement présents sur le territoire syrien, répartis entre Daech et  la nouvelle Jabhat Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra). Environ 45 milliards de dollars auraient été dépensés pour leur équipement en Syrie ( source« Firil Center For Studies »).
Généralement selon la même source, les porteurs de nationalités européennes et américaines auraient atteint les 21 500 dont 8 500 seulement seraient retournés dans leur pays. La palme du plus grand nombre reviendrait aux porteurs de la nationalité Turque, la Turquie ayant annoncé la perte de 350 soldats, officiers et pilotes, prétendument morts dans d’autres circonstances. Viennent ensuite les Saoudiens avec 5 990 tués pour 24 500 engagés (prisonniers) sous la bannière des organisations terroristes sévissant en Syrie ; les Jordaniens se chiffrant à 3 900 dont 1 990 tués. Quant aux femmes étrangères, ce sont les Tunisiennes qui l’emportent (sources medias).
Après ce qui s’est passé à Alep et qui continue de se faire, nul n’a encore le droit de se poser des questions, ni de pouvoir réfléchir de façon logique et sensée sur ce qui se passe en réalité  en Syrie, malgré les allégations des uns et des autres, car la vérité a atteint le degré de certitude ou  la reforme, la démocratie et  les droits de l’homme  ne sont que des balivernes occidentales utilisées pour faire leurs sales besognes. Faire durer le conflit pour affaiblir l’axe principal de la résistance ensuite éliminer la force qui contraint Israël à vivre dans l’insécurité c'est-à-dire changé l’esprit de résistant en un esprit soumis au profit des USA.
Alors pourquoi les puissances occidentales et l’ensemble des organisations des Nations Unies  se sont tus lorsque les « rebelles » bombardaient les quartiers d’Alep faisant des dizaines de morts, par contre   au moment où l’Armée arabe syrienne réussissait à assiéger les terroristes avant de lancer sa bataille de libération pour les défaire et libérer Alep et son rif. Les « merdias » et les « idios-visions » n’hésitent pas de dire sans scrupule et d’user de tous les prétextes en avançant  que la libération d’Alep par les rebelles réglerait la guerre une fois pour toute contre la Syrie en faveur du peuple syrien et de ses alliés pro-impérialistes et sionistes, Il est bien clair, que c’est une façon  pour tenter de marquer quelques  points sur le terrain( rapport de force) en exploitant bien sur ces  « rebelles » qu’ils envisagerait de substituer au gouvernement légitime  syrien. Le bombardement des militaires syriens par  l’aviation de la coalition au parage désertique de Deir Ezzor n’est pas une bavure mais un fait projeté et bien manigancé avec Daech, une communication interceptée par Damas entre Daech et l’aviation US prouve bien que les USA soutiennent le terrorisme et refont  très bien le jeu des moudjahidines d’Afghanistan  en syrie.
l’Occident et les USA savent parfaitement qu’il n’y a pas d’« opposition modérée »  et, surtout, qu’ils n’éprouvent aucune honte à soutenir, en plein jour, les terroristes sanguinaires qui tuent des civils  cas du petit palestinien de 12 ans égorgé, le gaz du chlore, les civils égorgés comme des bêtes  ……... aucune réaction……ni de la France, ni de la GB, ni des USA, ni des ONG, ni des « merdias » ni encore des « idios-visions »……….
 Il est vrai que des désaccords au sommet du pouvoir américain sèment l’indécision au sein de la politique des Etats-Unis en Syrie( Pentagone-administration-AF-CIA) Obama n’est qu’un esclave des oligarchies. il y a l’intervention du  gendarme illégal(USA) via ses acolytes et c’est bien permis d’utiliser des bases des pays limitrophes pour bombarder sans l’autorisation de la Syrie  le territoire syrien ( l’ONU est muette quand il s’agit d’infractions contre la syrie).Il ya  aussi  l’intervention russe, le nouveau gendarme qui prône la légalité en Syrie et ailleurs, la Russie n’est pas autorisée par l’ONU d’utiliser les aéroports de l’Iran même avec l’aval officiel de l’ Iran ( hypocrisie)et aussi il n’a pas le droit de bombarder en territoire Syrie même avec l’aval du gouvernement syrien, le ridicule ne tue plus !!quand la logique et le bon sens  sont devenus immoraux pour la coalition   .La Russie  vise, en paroles et en actions, à combattre et à éradiquer le terrorisme. Tandis que les interventions US et occidentales sont destinées à épuiser et à user la Syrie pour servir le « projet sioniste » et en même temps  liquider la « Cause palestinienne » et de même que  le droit des Arabes sur leurs terres et leurs maisons, tout en visant à satisfaire les intérêts géostratégiques et colonialistes de l’Occident en Syrie et dans toute la région moyenne orientale. C’est cette géostratégie qui se joue en Syrie dont l’auteur principal est bien Israël. En conclusion, suite à cet état de fait et plus particulièrement de ce qui se passe à Alep, certaines vérités devront être dites et annoncés :
1-  Les forces Impérialistes-sionistes mènent une guerre impitoyable contre la Syrie via leurs larbins arabes, acolytes régionaux et laquais internationaux, dans le but de ruiner le rôle de la Syrie dans la région, au profit du projet sioniste et impérialiste.
2- Le terrorisme sanguinaire soutenu par les USA, l’Occident, Israël et les larbins (tyrans des régimes réactionnaires arabes)  veulent anéantir  ce peuple brave  syrien avec son Armée et ses alliés  qui se battent, avec honneur.
‘’plus de 120 pays participaient à détruire la Syrie, ceci est un miracle de résistance !!’’
3- Toute personne qui porte des armes en dehors du cadre de l’État syrien  sert  manifestement les intérêts du terrorisme et des terroristes.
4- Qu’importe les mutations de couleurs des terroristes (Moussa-Hadj ou Hadj -Moussa) et les théories justifiant leur férocité. Le « terrorisme » est bel et bien  US et son objectif est de semer la mort, le chaos et le désordre de part le monde. Le chef de la branche Qaida Enosra vient de dévoiler sur interview que les USA, Israël et les pays du Golfes le financent, l’arment, lui mettent tout à sa disposition et l’entrainent. Le seul moyen de s’en débarrasser est de lui résister fermement et d’éliminer, une fois pour toutes, cette plaie redoutable et destructrice.
C’est de cette véritable résistance (axe de la résistance) que dépend le salut de la Syrie, de la région et du monde.

 

Benallal Mohamed
Dimanche 9 Octobre 2016 - 19:44
Lu 2652 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+