REFLEXION

TISSEMSILT : La haute partie de la ville s’isole de plus en plus

Le nombre d’habitants de la haute partie de la ville de Tissemsilt voulant se rendre au centre ville ne cesse de se multiplier particulièrement ces dernières années, toutefois les moyens de transport sont restés tels qu’ils étaient dans le passé et parfois moins pourtant les utilisateurs des moyens de transport urbain ne manquent pas notamment dans cette partie de la ville qui regroupe pas moins de dix grands et populeux quartiers.



En effet, les voyageurs venus de Hai Hacen, Hai Bentammar, Hai Ghalem ou autres Bencherki et Auto-construction pour rejoindre la basse partie de Tissemsilt ne peuvent pas bénéficier de ces commodités du transport urbain.  Les dizaines de bus qui parfois sillonnent la ville, vides et sans passagers ne desservent pas ces quartiers et la ville est devenue par le temps incapable de gérer ce grand flux quotidien et garantir aux usagers particulièrement ceux voulant se rendre dans les quartiers de la basse ville les moyens de transport qu’il faut pourtant ce ne sont pas les moyens qui manquent. Des citoyens concernés déclarent haut et fort que faute de moyens de transport urbain, il leur est devenu difficile de se déplacer dans cette partie de la ville sachant qu’en dehors du fait que la partie haute de la ville est un immense quartier résidentiel, elle est aussi dépourvue de la moindre commodité ce qui oblige les habitants à se déplacer pour la moindre chose. L’absence des transporteurs et l’état des routes depuis très longtemps dégradé ont directement influé sur la prestation de service offerte aux usagers de cette partie de la ville. Certains propriétaires de mini-bus nous ont confirmé qu’ils sont prêts pour desservir cette partie et la soulager à la seule condition que la direction de la wilaya leur donne les autorisations et les autres responsables du secteur des travaux publics et aménagement fassent le nécessaire pour refaire les routes dans les quartiers. Enfin, les habitants de ces quartiers interpellent le wali afin d’intercéder dans le but d'amplifier et d’étendre la toile du transport urbain pour leur faciliter et garantir les déplacements.

A. Ould El Hadri
Vendredi 25 Juillet 2014 - 13:03
Lu 71 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+