REFLEXION

TIARET : Scandales en série à Takhemaret



A l'orée de ce ramadhan 2016, l'actuel maire K. D, son prédécesseur, des élus et des entrepreneurs n'auront certainement pas le sommeil facile d'autant que la justice par le biais du tribunal de Sougueur, territorialement compétent a convoqué tout ce beau monde pour deux procès. Le 1er pour ce 15 Juin et le deuxième pour le 22 du même mois. Pour la première affaire induite par l'octroi d'un ODS (ordre de service) pour les besoins d'un réseau d'assainissement au village Touahria pour une enveloppe de 460 millions, la gendarmerie saisie par lettre, il est question d'une malversation car on ne remet pas d' ODS alors que les travaux sont estimés à 80% et qui plus est sans l'aval d'une bonne partie des élus. Certains de ces derniers qui avaient refusé de signer la délibération sont convoqués à titre de témoins. Pour la seconde affaire et relative à la surfacturation au titre du ravitaillement des cantines scolaires, les mêmes prévenus sont appelés à comparaître le 22 juin. Une troisième affaire risque d'éclater si elle aboutit. Elle est induite par l'achat d'un produit avarié (le pruneau) que le maire et certains de ses pairs destinaient aux pauvres durant ce mois de ramadhan. Des scandales en cascade qui en cachent d'autres en dépit des arrangements conclus à l'ombre des regards indiscrets. Mais jusqu’à quand ?       

Abdelkader Berrebiha
Lundi 30 Mai 2016 - 17:43
Lu 379 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+