REFLEXION

SIDI EL MEDJDOUB (MOSTAGANEM) : Des non-jeûneurs pris en flagrant délit !

Malheureusement, il y a des moments, où certains manquements dépassent tout entendement, quand la moralité vient à manquer à certaines personnes qui perdent le repère de leur identité et religion. Il est déplorable d’avoir à lire certains délits qui sortent de l’ordinaire.



En ce sens, il est déplorable d’apprendre que les éléments de la police judiciaire de la 8ème sûreté urbaine, ont arrêté en flagrant délit de rupture de jeûne, 4 personnes, dont une femme, de la façon d'une ignominie sans égale ! Ces derniers s’adonnaient à la consommation de la drogue et à la prostitution au sein d'une maison abandonnée sise à la plage de Sidi Medjdoub, relevant de la commune de Mostaganem. Les 04 mis en cause répondant aux initiales de D.A., K.F., K.B.K. et de H.L. (une femme), dont l’âge varie entre 19 à 34 ans, ont été arrêtés et présentés par devant le parquet près le tribunal de Mostaganem, conformément aux nouvelles règles de procédure du code pénal.  Accusés de multiples délits, dont la transgression à l’obligation de jeûne, association de malfaiteurs, création d'un  lieu de débauche et également  détention et consommation de drogue, les auteurs des faits ont été condamnés par le tribunal à des peines allant d’un à 3 ans de prison ferme assorties d’une forte amende.

L. Ammar
Samedi 18 Juin 2016 - 15:20
Lu 2559 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+