REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le festival des jeunes « Raimans » draine la foule

Durant trois jours du 17 au 19 juillet derniers, les planches du théâtre de verdure et de la maison de la culture Kateb Yacine ont vibré sous les pieds des jeunes talents en chansons et musiques modernes.



Des dizaines de jeunes de différents horizons et de diverses communes de l’intérieur de la wilaya de Sidi Bel Abbés ont tenté leurs chances dans le monde de l’art musical et vocal. Avant cette échéance finale les infatigables mélomanes Mohamed El Abbassi et Hanitet Mokhtar, ont sillonné les 54 communes de la wilaya avec leurs propres moyens pour dénicher la matière première qui prédispose des jeunes à la chanson et à l’activité artistique. Un orchestre pilote dirigé par le musicien Drici Mokhtar a accompagné les jeunes dans leurs différentes prestations sur le plateau. C’est dire que ces journées qui sont encore à l’état embryonnaire (3ème édition) sont une initiative de l’association « Nour Mekerra ». Une initiative qui devrait être encouragée et appuyée par les autorités culturelles officielles locales. Les organisateurs qui jusqu’à présent travaillent avec des moyens de bords tirent la sonnette d’alarme au sujet des moyens financiers.

D. M
Lundi 21 Juillet 2014 - 13:01
Lu 161 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+