REFLEXION

SESSION EXTRAORDINAIRE A MOSTAGANEM :La presse indésirable à l'APW !



C’est la première fois dans l'histoire de l'APW que la presse est devenue gênante, voire « persona non grata », et  on n’essaie même pas de cacher l'hostilité envers elle, en particulier la presse écrite. A ce propos, quelle ne fut notre surprise lorsqu'on apprend  qu'une assemblée  extraordinaire  qui s'est tenue  ce jeudi dernier en présence du wali ,des membres exécutifs de la wilaya  et les chefs de daïra au niveau de la salle des réunions dans le cadre de l'annulation de la fameuse délibération des  43  milliards de dinars émiettés aux 32  communes de la wilaya  et qui avait fait couler beaucoup d'encre et de salive ,du fait que cette importante enveloppe était destinée  auparavant   à la réalisation d'un parc à étage .Même Mr le wali aurait souhaité  que  cette enveloppe financière soit consacrée à  un important projet au profit de la wilaya de Mostaganem .Ce jour-là ,la presse en général n'a pas été conviée à assister à cette session ordinaire. L’information est totalement absente. Qui a intérêt à ce que le black-out entoure les travaux de cette session ? Cette discrimination, de nombreux journalistes ne l’ont pas appréciée et se sont posés de nombreuses questions, sans trouver de réponse. Cette exclusion est la première du genre  dans la wilaya de Mostaganem. « Est-ce une directive de cette institution, de couper les ponts avec les journalistes?» «Pourquoi la presse est –elle indésirable, alors qu’elle ne se présente que pour accomplir  sa mission, informer, sans l’intention de déranger quiconque ? »      

Hagani
Samedi 26 Juillet 2014 - 12:22
Lu 242 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+