REFLEXION

SELLAL LANCE A PARTIR DE HASSI MESSAOUD : ‘’L'Algérie exporte la paix et la sécurité à ses pays voisins ‘’

Lors d'un meeting animé à la salle omnisports de la ville de Hassi Messaoud à l'occasion du double anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures et de la création de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) le mardi 24 février. Le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal a affirmé, à Hassi Messaoud (Ouargla), que l'Algérie exportait paix et sécurité à ses pays voisins.



Le premier Ministre M.Sellal, a déclaré que notre pays est "un havre de paix au milieu d'une mer agitée, l'Algérie exporte paix et sécurité à ses voisins et s'érige en pays qui prône le dialogue et honnit la violence".  "Forte de son peuple uni, d'une armée et de services de sécurité dignes de la défendre et d'assurer sa protection, l'Algérie prend ses décisions en toute souveraineté et nul ne peut s'arroger le droit de lui dicter ce qu'elle doit faire", a martelé le Premier ministre.  Par ailleurs, M. Sellal a fustigé "les voix qui tentent de remettre en cause la compétence de certains cadres du secteur des hydrocarbures qui avaient fourni des explications sur l'exploitation du gaz de schiste" précisant dans ce sens que "les cadres algériens sont pionniers en la matière et leur compétence est reconnue au niveau mondial".  S'exprimant sur l'avenir des régions du sud du pays, M. Sellal a indiqué que le découpage administratif les concernant "sera effectif dans quelques semaines". "Le nouveau découpage concernera cette année les régions du sud et, l'année prochaine, les Hauts plateaux, avant de toucher les régions du nord", a-t-il rappelé.  "Les actions et la stratégie de l’État n'ont pas changé en dépit des effets de la baisse des cours du pétrole", a-t-il poursuivi citant la politique d'aide sociale.  M. Sellal n'a pas manqué de rendre hommage aux enfants du sud soucieux de préserver l'unité nationale rappelant la position de la population de Ouargla le 27 février 1962 et celle de Touggourt le 13 mars de la même année contre le projet du colonisateur français de séparer le Sahara du territoire national.

Ismain
Mercredi 25 Février 2015 - 19:34
Lu 316 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+