REFLEXION

Rumeurs sur les oranges contaminées au sida en Algérie : C'est faux !



C'est une rumeur qui se propage depuis quelques jours sur Facebook et Twitter. Le message explique que les douaniers algériens ont saisi des oranges libyennes un peu particulières contaminées par le VIH.  Pourquoi c’est faux : D'abord parce que cette histoire remonte à décembre dernier et d'après cet article, l'image montre en fait des oranges égyptiennes retrouvées au Yémen... rien à voir avec l'Algérie. Ensuite, le danger évoqué dans le message n'a pas lieu d'être. Tout simplement parce que le sida ne survit pas en dehors du corps humain. "Il est extrêmement fragile, dès qu’il n’est plus à 37°, dès qu’il n’est plus dans son cocon liquide, il meurt. C’est pour ça, par exemple, que dans les larmes ou dans la salive, il n’est pas contaminant", précisait Jeanine Rochefort, de Médecins du Monde lors d'une table ronde relayée par Sida Info Service. En clair : le virus n'a plus aucune chance d'être actif après avoir été prélevé, injecté dans le fruit et exporté.

Ismain
Vendredi 27 Février 2015 - 17:52
Lu 1158 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+