REFLEXION

PROJET D’UN BASSIN LAITIER A EL BORDJIA (AIN NOUISSY) : Visite du wali sur le terrain pour une décision finale

Poursuivant son périple à travers le territoire de la wilaya de Mostaganem, hier samedi, M. A. Temmar, s’est rendu au niveau de la zone Agro-industrielle d’El Haciane, Commune d’Aïn-Noussy, accompagné de ses collaborateurs. Etaient présents à cette visite de travail, le représentant du BNEDER (Bureau National d’Etudes de Développement Rural) et les organes de presse.



Cette visite s’inscrit dans le cadre du projet de création d’un bassin laitier sur les terres salines de la zone agro industrielle d’El Haciane, dans la commune d’Aïn-Nouissy. Le wali a rencontré les riverains de cette région et a échangé avec eux des discussions relatives au développement de cette zone dont la majorité de sa surface est restée inexploitée en raison du fait qu’elle nécessite de grands investissements lourds. Après un bref exposé de l’Etude faite par le ‘’BNEDER’’, les fellahs ont pris la parole aux termes de laquelle, ils demandent de l’aide à l’Etat. Le wali a dû intervenir pour rappeler que l’Etat, dans la conjoncture actuelle, s’est engagé dans une nouvelle stratégie basée sur les investisseurs qui s’impliqueraient avec leurs moyens et capitaux dans la réalisation des objectifs nationaux. Précisant que l’investissement devrait couter peu et rapporter gros avec un effet de réduction des importations, une création de richesses et d’emplois. Cependant, le wali estime que la seule possibilité d’intervention de l’Etat se situe uniquement au niveau de la prise en charge de la réalisation des voies de communication à savoir : (voies d’accès, routes, électrifications…etc,). Sur la base de ces considérations, avaient participé à la discussion des cadres de l’agriculture, en l’occurrence M. Hmida Benzaza, ex-Directeur de l’Agriculture et fils du terroir ; notamment, M. Saci Belgat, Professeur spécialiste de pédologie et mise en valeur, de l’Université de Mostaganem. Cette visite de terrain et confrontation des opinions des participants a été voulue par M. le wali,  car ce projet vise la réalisation sur 1630 hectares d’une infrastructure de production de lait par l’introduction d’un élevage de 10.000 vaches laitières devant produire une moyenne de 33 litres de lait/jour et par vache. L’alimentation de ce cheptel se fera à partir de la production fourragère « in situ ». Ayant entendu tous les intervenants, M. Le wali sollicita M. Saci Belgat, en sa qualité d’expert de le rendre destinataire des conclusions qui se dégagent valablement à l’issue de l’Etude du ‘’BNEDER’’, de l’avis des fellahs, des cadres de l’agriculture, de l’étude américaine d’implantation de ce projet, dans cette région particulière de la wilaya de Mostaganem. Dès la réception de l’avis consultatif motivé du Professeur M. Saci Belgat, M. le wali tranchera par une décision définitive permettant à l’entreprise américaine d’entamer son projet conformément aux accords en usage.

Younes Zahachi
Samedi 13 Février 2016 - 18:01
Lu 1007 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+