REFLEXION

ORAN : Quatre frères arrêtés en possession d’un milliard de cts en fausses coupures

La brigade de recherche et d’investigation relevant de la Sûreté de wilaya d’Oran, a réussi avant- hier matin, à arrêter quatre frères après la perquisition d’un logement à la rue Mohamed Boudiaf dans la région d’Oued Tlelat à Oran. Le logement en question servait d’atelier de trafic de la monnaie nationale où un milliard de centimes en fausses coupures, a été saisi ainsi que des équipements et des appareils utilisés dans la contrefaçon, selon des sources sécuritaires.



Les faits de cette affaire, suite à laquelle une enquête a été mise en branle par les éléments de la brigade judiciaire relevant de la Sûreté de wilaya d’Oran,  sont  intervenus après un incident qu’avait subi le chef de daïra d’Oued Tlélat, aux alentours de deux heures, à l'aube, d’avant-hier, quant  un groupe de personnes,  munies d’un arsenal d’armes blanches, dirigé par un jeune homme  âgé de 27 ans, qui est l'un des principaux suspects dans cette affaire, ont tenté un assaut de son logement de fonction, en raison de leur protestation pour réclamer des logements sociaux. Cette situation dangereuse a nécessité l’intervention  des éléments de la police auprès de la Sûreté de daïra, renforcés par les éléments de la brigade de recherche et d’intervention (BRI), afin d'imposer un contrôle, ce qui a incité les manifestants à fuir par crainte d’être arrêtés, mais les enquêtes sécuritaires qui se sont poursuivies avec minutie ont conduit à l'identification de l'un des suspects, qui était en possession d’un sabre, avançant le groupe protestant selon la même source qui a précisé que sur ordre du Procureur de la République près le tribunal d’Oued Tlélat, les enquêteurs  ont lancé une opération de perquisition au domicile du principal suspect identifié, situé à la rue Mohamed Boudiaf dans  la même région, aux alentours de huit heures du matin, où ils ont découvert un  atelier réel, bien équipé pour la falsification de la monnaie nationale, comportant des moyens techniques sophistiqués composés de l'encre invisible et un matériel utilisé dans diverses fraudes ainsi que des ordinateurs et imprimantes, en plus d’une quantité de coupures de papier préparée pour la falsification des billets de 1000 dinars, et d’un montant d’un milliard de  centimes en faux billets, selon la même source. En plus de la saisie  de tout ce qui a été trouvé, les enquêteurs ont arrêté quatre frères, âgés entre 27 et 40 ans, y compris la personne recherchée, qui ont été tous conduits au siège de la Sûreté  pour être soumis à un interrogatoire au sujet de cette affaire considérée comme la plus importante et la plus grave de son genre, que les services de police à Oran, ont réussi à traiter au cours de cette année.  

 

Toufik
Dimanche 8 Février 2015 - 18:41
Lu 1523 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+