REFLEXION

ORAN : Forte affluence des demandeurs de visa pour la France

En ce début de mois de juillet caniculaire, et en plein Ramadhan, une forte affluence des demandeurs algériens de visas pour voyager cet été en République française et vers l'Italie. Grâce aux accords bilatéraux entre les deux pays de l'Union Européenne, une fusion des deux sièges a été possible au sein des bureaux de l'entreprise française privée TLS contact, sise au centre-ville d'Oran.



Ce jeudi matin, 2 juillet 2015, une affluence assez importante fut observée de visu dès 09H00 aux abords d’une grande bâtisse oranaise datant de l’époque coloniale. Les portes de l'entreprise susmentionnée étaient ouvertes vers 08H30 aux nombreux citoyens Algériens désireux de déposer une demande de visa d'entrée en France de tous types (visa court séjour, touristique, affaires, visite médicale, long séjour d'étude, etc.) Ces citoyens avaient pris le soin de valider leurs demandes sur le site de TLS CONTACT seule et unique plateforme consacrée à cette démarche administrative, des mois auparavant pour fixer la date du rendez-vous du sous-traitant du Consulat Général de France à Oran. Une fois la demande effectuée sur le site tlscontact.com la convocation au rendez-vous doit être imprimée et présentée à l’employé chargé du traitement des dossiers de demandes de visa. Le fait remarquable sur place est la parfaite organisation et la gestion de l’afflux dont l’accueil se fait avec célérité et bienveillance. Une impression confirmée par des demandeurs de visas interrogés par le journal Réflexion sur ce sujet, qui nous confirmèrent la bonne organisation à l'intérieur des bureaux de traitement du dossier de visa; "Nous envisageons moi et mon époux de passer un mois en France, et nous sommes venus aujourd'hui pour y déposer la demande de visa, à l'intérieur ça ce passe rapidement" déclara une dame rencontrée à la sortie de l'établissement agréé par le Consulat de France à Oran, qui malgré l'attente sur des chaises peu nombreuses, la procédure dure à peine 30 minutes, contrairement aux années précédentes quand la démarche prenait parfois jusqu'à une demie journée ou plus. Seul bémol de ce système, est qu'une fois devant le portail du centre, un écriteau annonce aux nouveaux arrivés, qu'il est strictement interdit d'introduire le téléphone mobile et tout autre appareil électronique et se retrouve au dépourvu surtout pour celles qui n'étaient pas accompagnées.

ASM
Vendredi 3 Juillet 2015 - 18:11
Lu 2815 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+