REFLEXION

Mostaganem capitale internationale de la paix

Mostaganem, aujourd’hui capitale internationale ‘’pour la lutte contre la violence et le vivre ensemble, un titre qui honora les mostaganémois et glorifia, cheikh Khaled Bentounes, l’organisateur du colloque. La ministre de la solidarité, Mme Mounia Meslem, présente depuis hier à Mostaganem pour présider la cérémonie d’ouverture vient de donner espoir aux 1400 cancéreux de Mostaganem, en leur promettant de défendre le projet de réalisation d’un CAC à Mostaganem, en tant que ministre et en tant qu’avocate. Voilà le bon cadeau de la ministre tant attendu par les mostaganémois !




Pour ce qui est du célèbre évènement qui  élève Mostaganem aujourd’hui au rang des grandes , capitales de l’Algérie et du monde entier en matière de la lutte contre la violence, la fondation ‘’ janatou al-Arif ‘’ dirigée par le fils de Mostaganem,- l’illustre Bentounes Khaled , Chikh zaouïa "El Alawiya", le messager de la paix à travers le monde , qui ne cesse de plaider la cause (vivre ensemble sans  violence ) dans les différents pays de la planète et dans toutes les manifestations internationales -, organise ce mardi en collaboration avec l’association internationale soufie alawiya ‘’AISA’’, à  l'auditorium de l’université "Abdelhamid Ibn-Badis" à Kharouba  un colloque  international sur le thème ‘’contre la violence, le vivre ensemble’’ qui sera inauguré par la ministre de la solidarité qui a choisi Mostaganem pour prouver qu’il n’y a aucune différence entre Alger ou Mostaganem ou d’autres wilayas du pays, un message pour dire au monde que l’Algérie c’est 48 wilayas, et que le gouvernement insiste que toutes les wilayas doivent   être présentes dans les évènements nationaux ou internationaux.
 Notons que cette rencontre de dimension internationale verra également la participation de plusieurs personnalités de renommée internationale, tels que  Kamel Chekkat, membre et fondateur de la ligue des oulémas du pays du Sahel, Mohamed Djamel Abou Alhannoud, représentant de Youssef  Idais Al-Sheikh, ministre du Wakf et des Affaires religieuses de la Palestine, et Mr. Mustapha Ceric, grand mufti de Bosnie-Herzégovine. Ce colloque sera animé par des conférenciers de haut rang qui traiteront de divers sujets relatifs à la lutte contre la violence en général et plus particulièrement à l'égard des femmes dont beaucoup en souffrent quotidiennement. Une table ronde ayant pour thème ‘’ La réconciliation et la médiation comme moyens du "mieux vivre ensemble’’ et la projection d’un film documentaire ‘’Islam, voix des femmes’’ seront également programmés et clôtureront ce colloque qui tend à promouvoir une citoyenneté responsable et de développer une culture de paix, qui reste la principale base du "vivre ensemble" sans violence.

 

Riad
Lundi 23 Novembre 2015 - 19:09
Lu 2080 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+