REFLEXION

Mostaganem : La meurtrière de la petite Nadia condamnée à mort



Le tribunal criminel près la Cour de Mostaganem a prononcé, hier  23 mars 2014, la peine capitale à l'encontre  de la meurtrière de la petite Nadia, dénommée B. Naima, poursuivie pour homicide volontaire avec préméditation et  torture. Les faits de cette affaire remontent au 25 juillet 2013  à Kaddous El Meddah, Tigditt, justement, pendant le mois de Ramadhan passé, quand la victime  Belmokhtar Nadia, âgée de 02 ans,  a été portée disparue pour une période d’une journée.  Le 26 juillet à 09 h30, elle est  retrouvée morte devant le seuil du domicile parental.  Le corps de la victime, selon sa famille, portait des traces de coups violents au niveau du dos, du visage et des marques de griffes sur le cou. L’accusée a été arrêtée à Mostaganem par les éléments de la police judicaire suite à une  enquête policière qui s’est avérée fructueuse,  surtout  après les soupçons de la  grande mère de la victime. La famille de la victime est sortie satisfaite après la lecture du verdict en affirmant par ces mots : ‘’Notre confiance est entière en la justice de notre pays. Nous pensons qu'aujourd'hui, le verdict prononcé dans l'affaire de l'assassinat de la petite Nadia, est un avertissement à tous les autres criminels qui continuent de menacer toute la société algérienne avec toute sa composante, particulièrement la frange la plus vulnérable que sont les enfants’’ .        

Flih S.
Dimanche 23 Mars 2014 - 18:16
Lu 2063 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+