REFLEXION

MOSTAGANEM : 9 agressions sexuelles sur mineurs en 5 mois



 Durant les cinq derniers mois de l’année en cours , les services médecine légale ainsi que les services de sécurité (la police judiciaire et la gendarmerie nationale) de Mostaganem ont enregistré  09 cas d'agression et d’harcèlement sexuel à l'encontre des mineurs et enfants des deux sexes, âgés entre 5 et 17 ans. Sans compter les cas non déclarés et ceux enregistrés par ces services, le bilan fait état de 04  cas d'attentat à la pudeur, 01 viol, 02affaires d'incitation de mineurs à la débauche, 02 cas d'homosexualité. Selon  nos sources sécuritaires, ces agressions sont survenues pour la plupart dans des zones rurales. Selon un responsable du même service, les 60% des agressions sexuelles commises sur des gamines et des gamins sont le fait de leurs proches : parents, voisins, amis de leurs familles, etc., affirment les victimes. Certains présentaient même des traces de torture sur leur corps en plus de l'abus sexuel. On déplore, cependant, que le nombre de cas enregistré serait nettement inférieur à la réalité. En ce sens, qu'il est des familles qui ne portent pas plainte par peur sans doute du qu'en-dira-t-on. On estime que le viol semble encore aussi culpabilisant pour la victime que pour l'auteur de l'acte. Les familles ont donc tendance à taire leur honte pour éviter le regard des autres. 

Flih.S
Samedi 3 Juin 2017 - 18:55
Lu 578 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 20-09-2017.pdf
3.55 Mo - 19/09/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+