REFLEXION

MAROC : Il lui défigure le visage pour que personne ne se marie avec elle

Un drame vient de se produire à Marrakech, un mari violeur est parti chercher sa femme, une fille mineure qui ne voulait plus de lui, à la maison de ses parents. N’étant pas d’accord avec la décision de la jeune fille de le quitter, il la roue de plus de 30 coups de rasoir au visage et le corps, afin que personne « ne se remarie avec elle ». Avant de la laisser, il lui lança une phrase qui a dû achever la victime : « A présent, personne ne voudra de toi après moi ».



Cela s’est passé à Marrakech, rapporte le journal Al Akhbar. Au domicile de ses parents depuis quelques jours, le mari décide d’aller chercher sa jeune épouse, mineure, chez eux. L’homme est furieux, il ne supporte pas qu’elle le quitte et pour se venger lui assène plusieurs coups de rasoir au visage et au corps. Hospitalisée, la jeune fille a eu besoin de trente points de suture, affirme le journal Al Akhbar. La jeune fille a été admise à l’hôpital Ibn Tofail de Marrakech où on lui a fait 30 points de sutures au visage.  Il y a un an, la jeune victime se faisait violer à Marrakech. Pour éviter le scandale autour de la fille et surtout de la famille, les parents l’ont marié à son violeur. Un homme, pourtant bien connu de la justice pour ses multiples délits et séjours en prison.  Elle est également blessée sur plusieurs parties de son corps. L’agresseur est un habitué de la prison. Il a été condamné à plusieurs reprises pour des affaires de drogue et venait de purger 6 mois de prison pour avoir participé à l’évasion de jeunes délinquants d’un centre dédié à la protection de mineurs. La victime avait été mariée par sa famille à son violeur « pour éviter à la fille un scandale ». Au Maroc, jusqu’à janvier dernier, il était possible d’éviter la case prison si le violeur épousait sa victime. Tout ceci en vertu du fameux article 475 du code pénal !

Ismain
Mardi 11 Novembre 2014 - 16:59
Lu 3255 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+