REFLEXION

MAROC : Deux hauts responsables religieux épinglés pour adultère



Deux responsables de l’aile religieuse du parti islamiste à la tête du gouvernement au Maroc ont été « suspendus » pour « faute gravissime ». Les deux dirigeants, un homme et une femme, auraient été arrêtés par la police alors qu’ils se trouvaient « dans une posture sexuelle », rapporte le site « Le Parisien ».Tous deux vice-présidents du Mouvement unicité et réforme (MUR), ils ont été « suspendus de toutes les structures du mouvement », a annoncé le MUR, à l’issue d’une réunion d’urgence de son bureau exécutif. « La faute gravissime » commise par ces deux personnes « est une violation des principes du mouvement, de ses orientations et de ses valeurs », a ajouté la même source.  

Nadine
Mardi 23 Août 2016 - 19:01
Lu 467 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+