REFLEXION

MALAWI-ALGERIE (0-2) : Les Fennecs enchaînent les victoires

L’Algérie s’est présentée hier avec un onze entrant inhabituel face au Malawi à Blantyre. Le staff des Verts qui ont évolué en blanc, a décidé de préserver Slimani qui souffre des adducteurs, et Belkalem qui souffre d’une contracture. Dans les bois Mbolhi, Ghoulam, Medjani, Halliche, Mandi, Bentaleb, Lacen, Mahrez, Brahimi, Feghouli et Belfodhil en pointe de l’attaque. Ils sont repartis du Malawi avec les 3 précieux points de la victoire, un grand pas vers la qualification.



Le coup d'envoi a été donné au stade synthétique de Blantyre, il s'agit là du troisième match de l'équipe nationale dans ces qualifications pour la CAN 2015. Dès la 4' l’équipe nationale concéda un coup-franc pour M'Bolhi s'affaira à placer son mur, mais les Malawites envoyèrent le ballon hors du cadre. Le ballon circulait rapidement d'un camp à l'autre, surtout côté gauche. Les deux équipes avaient encore du mal à trouver leurs marques. Et à la 9' minute de jeu premier corner pour l'équipe algérienne sur un centre détourné de Ghoulam, Rafik Halliche marqua de la tête sur le même corner dévié de Brahimi (0-1) en faveur de l’Algérie. 11' Carton jaune sur une faute flagrante de Bentaleb. À la 22' une longue balle de Feghouli, et Belfodil tenta de la tête de marquer mais ça passa à côté. Il s'agissait d'une nouvelle occasion dangereuse pour notre équipe nationale. Il est à noter dans cette rencontre qualificative de la CAN 2015 que les joueurs algériens avaient hier  du mal avec le terrain en synthétique de Blantyre, pour preuve les passes n'atteignaient pas toujours leur destination. Les Malawites, qui construisaient énormément côté gauche, n'arrivaient pas à inquiéter le gardien M'Bolhi. Un deuxième but avant la mi-temps aurait soulagé le public algérien. Mais la mi-temps fut sifflée sur le score d’un but à zéro (0-1) en faveur des  Fennecs. À la reprise du jeu les Malawites tentèrent de mettre du rythme dans cette rencontre. Mais ils butèrent toujours sur les défenseurs algériens ou le gardien M'Bolhi. À l’image de l’action de jeu à l 61' quand le n°10 malawite tenta de transpercer la défense des Fennecs mais Mehrez s'interposa heureusement et est reparti aussitôt de l'avant. Il y avait beaucoup de rythme dans cette rencontre. À la 63' le banc algérien était à l'échauffement car l'entraîneur Christian Gourcuff opéra de judicieux changement pour dynamiser le jeu de son équipe et pour tuer le match avec un deuxième but. Et c’est arrivé avec l’entrée en jeu d’Islam Slimani à la place de Belfodil à la 78’ qui donna un nouveau souffle à l’attaque. En plus de l’autre changement effectué par l’Algérie à la 88’ minute qui acheva de ramener le second but avec l’entrée de  Mesbah à la place de Mahrez. C’était à la 90+2 que les Verts combinèrent magistralement une belle action avec un long ballon vers l’avant repris par le même Mesbah d’un tir entre les jambes du gardien Malawite qui trompa sa vigilance et cela faisait (0-2) pour l’Algérie pour le grand bonheur des supporters d’El Khadra.

A.S.M
Samedi 11 Octobre 2014 - 18:45
Lu 678 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+