REFLEXION

Le transport ne semble guère s’améliorer à Sidi Fellag

Sidi Fellag est un village situé à 5 kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Mostaganem. Ses habitants dénoncent la situation défaillante du transport qui dure depuis plusieurs années et qui a fait l'objet de nombreuses requêtes mais la situation ne semble guère s’améliorer.



En effet, le problème de transport est devenu dans cette localité classée parmi les 10 travaux herculéens, car pour se rendre à Mostaganem ville ou vers n’importe quelle destination, là, les habitants de Sidi Fellag s’apprêtent chaque matin à faire le parcours du combattant à cause du manque criard de moyen de transport. Selon les habitants habitués du trajet (Sidi Fellag-Mostaganem) de cette localité, ils dénoncent le problème du transport devenu parmi leurs grands soucis notamment pour les étudiants et les travailleurs non véhiculés : «Pour se rendre à Mostaganem ville nous sommes contraints de prendre un clandestin pour 20 DA jusqu’à Mont-Plaisir puis de cette cité on prend un autre bus pour 15 DA la place jusqu’au centre ville de Mostaganem et de ce lieu on prendra à nouveau un autre taxi pour 15 voire 20 DA, malheureusement, à ce rythme le déplacement nous revient à 100 DA aller-retour, avec un minimum d'une heure de retard, provoqué par les embouteillages pour que les étudiants, les employés et d’autres travailleurs regagnent leurs postes. Un parcours du combattant que nous menons dès 6 heures du matin pour trouver une place et d’être à l’heure.», et d’ajouter : « Il y a un seul bus qui desserve cette ligne, ce dernier se trouve dans un piteux état, sans oublier qu’il accuse beaucoup de retard, alors pour nous étudiants et travailleurs si on n'est pas à l'arrêt dans le temps on risque d'être en retard d’une heure ou plus.» Une situation qui isole complètement ce village, donnant l'impression à ses habitants qu'ils sont coupés du reste du monde, alors les habitants de Sidi Fellag vivent le martyre à cause de l'insuffisance des moyens de transport, du temps où de nombreux taxieurs bénéficiaires d’un crédit ne trouvent pas une destination à desservir alors c’est l’occasion pour absorber le chômage technique de ces derniers en leur donnant cette ligne (Sidi Fellag - Mostaganem) à occuper.

Bouziane Kamel
Mercredi 27 Mars 2013 - 10:36
Lu 208 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+