REFLEXION

Le chef de l’AQMI aurait été abattu ?

Des sources concordantes ont fait état hier après midi de la mort du leader de l’AQMI, Abdelmalek Droukdel, alias Abou Mossaâb Abd Al Wadoud, qui serait abattu par les forces armées algériennes lors d’une opération militaire menée dans le massif forestier de Boumerdes. Une information qui a fait hier, le buzz sur les pages de plusieurs journaux tunisiens. La mort de Droukdel n’a pas encore été confirmée par le ministère de la défense.



Cela se serait déroulé lors d’une offensive menée par les forces de l’armée nationale algérienne contre le fief de ce terroriste, qui se déroule depuis jeudi dernier dans les vastes massifs forestiers de Boumerdes.
Impliqué dans de nombreuses affaires de terrorisme et recherché par les autorités algériennes, le chef d’AQMI,  Abdelmalek Droukdel, serait parmi les terroristes tuées par les forces militaires de l’ANP.  A noter que Droukdel s’était « illustré » dans les années 2005 à 2007 par plusieurs attaques contre les forces armées algériennes qui s’étaient soldées par pas moins de19 militaires et civils, dans la région de Boumerdes. Rappelons qu’une peine capitale a été prononcée contre lui par le tribunal criminel d’Alger, le 17 février dernier dans l’affaire de 41 terroristes membres de l’Organisation terroriste « Al-Qaida au Maghreb Islamique » dont son  chef  n’est autre  que le sanguinaire, Abdelmalek Droukdel, alias, Abou Moussab Abdelwadoud. Samedi  dernier, un terroriste non encore identifié a été  éliminé  à Boumerdes par les membres de l’armée nationale populaire selon le communiqué du ministère de la défense nationale  (MDN).
"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'ANP, relevant du secteur opérationnel de Boumerdes (1ère région militaire) a abattu un terroriste, hier 14 mars 2015, lors d'une opération de ratissage menée près du massif forestier de Sidi Ali Bounab entre Boumerdes et Tizi Ouzou, et a récupéré un pistolet mitrailleur de type kalachnikov, une quantité de munitions et un téléphone portable", a précisé  le communiqué du (MDN). D'autre part et dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la contrebande et le crime organisé, un détachement, relevant du secteur opérationnel de Bordj Badji Mokhtar (6ème région militaire) "a mis en échec, le même jour, une tentative de contrebande de 12,5 tonnes de denrées alimentaires et de 1000 litres de carburant chargés à bord d'un camion", a ajouté le même communiqué.
A noter que suite à la lutte sans merci que mène  l’armée algérienne contre la horde sauvage, de nombreux terroristes en Algérie ont été éliminés et une importante quantité d'armes et de munitions récupérée, durant les six derniers mois. Grâce à la vigilance de ces unités de l’armée nationale populaire, plus de 100 tonnes de stupéfiants et plus d'un million de litres de carburants destinés à la contrebande ont été saisis, 1.500 contrebandiers arrêtés et 150 armes de guerre récupérées.

 

Riad
Dimanche 15 Mars 2015 - 18:14
Lu 1923 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+