REFLEXION

Le Qatar finance les terroristes d’Aqmi et du Mujao


L’hebdomadaire français Le Canard Enchaîné a, dans son édition d’hier, jeté un vrai pavé dans la mare. Le journal qui cite la Direction du renseignement français (DRM) décrit comment le Qatar finance les terroristes d’Aqmi et le Mujao, auteur de l’enlèvement le 5 avril de l’année en cours de sept diplomates algériens à Gao, ville du nord du Mali), ainsi que Ançar Eddine.



Le Qatar finance les terroristes d’Aqmi et du Mujao
«Selon les renseignements recueillis par la DRM, les insurgés touareg du MNLA (indépendantistes et laïcs), les mouvements Ançar Dine, Aqmi (Al Qaïda au Maghreb islamique) et le Mujao (djihad en Afrique de l’Ouest) ont reçu une aide en dollars du Qatar».«Les prises d’otages, les trafics de drogue ou de cigarettes ne peuvent donc suffire à ces islamistes très dépensiers» commente Le canard Enchaîné. «Le tout nouveau ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, n’ignore aucune des mauvaises nouvelles arrivées d’Afrique subsaharienne ».Et rien de l’implication de «notre ami du Qatar», formule d’un officier d’état-major, dans la «capture» du Nord Mali par plusieurs mouvements djihadistes», écrit l’hebdomadaire qui avait déjà, le 26 mars, cité des accusations portées par la direction générale de la sécurité extérieure (services secrets français) contre «ce riche émirat pétrolier».Dans son édition d’hier, Le Canard Enchaîné relève la confirmation des accusations par la DRM qui décrit le Sahel, immense territoire, comme «un nouveau sanctuaire terroriste» à cause de l’activité qatarie, notamment. «Personne ne devrait s’en étonner», estime Le canard Enchaîné, qui rappelle qu’en France, «depuis trois ans, politiques et militaires sont conscients du danger».
 
L’«ami et allié» qatari de Sarkozy
 
«Au début de cette année, plusieurs notes de la DGSE ont alerté l’Elysée sur les activités internationales, si l’on ose dire, de l’émirat du Qatar», ajoute l’hebdomadaire. Des notes restées lettre morte, selon le journal. «Et sans vraiment insister, diplomatie oblige, sur le patron de cet Etat minuscule, le cheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani, que Sarko a toujours traité en ami et allié», écrit Le Canard Enchaîné.Le Qatar semble investir là où, il y a quelques années, on ne l’attendait pas. Des investissements malheureusement loin d’être faits dans un but de stabilité. «Les officiers de la DRM affirment, eux, que la générosité du Qatar est sans pareille et qu’il ne s’est pas contenté d’aider financièrement, parfois en leur livrant des armes, les révolutionnaires de Tunisie, d’Egypte ou de Libye», ajoute l’hebdomadaire.
 
«Seule l’armée algérienne est capable …»
 
Evoquant la situation actuelle au nord du Mali et l’instauration d’un Etat islamique tel que conçu par Ançar Eddine, le journal écrit que «leur petit Etat taliban connaît ses premières discordes entre touareg plus ou moins religieux et fanatiques de la chari’a». «Mais ces divers groupes sont désormais présents dans plusieurs agglomérations aux frontières du Niger, du Burkina Faso et de l’Algérie», ajoute le journal français. «Autres touristes armés dont la présence est remarquée au Nord Mali : des Nigérians de la secte Boko Haram et des instructeurs pakistanais arrivés de Somalie avec une bonne expérience de la guérilla», note l’hebdomadaire qui met en doute la capacité militaire de la Cedeao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) de venir à bout des organisations terroristes sévissant au nord du Mali.«Et chacun, tels les Français qui se contentent de surveiller la zone, comme on dit, de se tourner vers l’Algérie dont l’armée est la seule capable de franchir les 1300 km de frontière du Nord Mali puis de ne faire qu’une bouchée de ces islamistes», selon Le Canard Enchaîné.

Nadine
Vendredi 31 Mai 2013 - 16:52
Lu 1891 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+