REFLEXION

Le D.A.I.P truffe de dépassements à Tiaret

LE DIRECTEUR DE L’EMPLOI ORDONNE LA SUSPENSION DES CONTRATS

Enfin, la direction de l’emploi vient de sortir de l’anonymat et de briser la loi de l’OMERTA, en dénonçant haut et fort, ce qui s’est passé au sein de son secteur ainsi qu’au sein des quatre agences de l’ANEM à travers le territoire de la wilaya à savoir Mahdia, Sougueur, K’sar-Chellala, Frenda.



En effet, le 31 juillet 2012, le directeur de l’emploi de Tiaret aurait adressé une correspondance à l’adresse de la direction de l’ANEM dont l’objet serait la suspension des contrats d’emploi sommant les responsables de l’ANEM de ne plus octroyer les contrats aux demandeurs d’emploi et dans ce cadre,  l’on peut lire dans cette correspondance qui a été affichée aux mur des bureaux de l’ANEM ce qui suit : « Dans le cadre de la large opération initiée par la direction de l’emploi et en collaboration avec d’autres services,  il a été entamé un travail de fourmi visant l’assainissement des listes entrant dans le cadre du D.A.I.P, il a été remarqué le double emploi ainsi que d’autre dépassement et suite aux instructions antérieurement prises lors des réunions  de la commission de  coordination  des intervenants dans le secteur de l’emploi et laquelle a été couronnée par des instructions à viabiliser les outils de contrôle, et dans ce sens, le directeur de l’emploi M.Ammour dira : « je vous  instruis à ne plus accepter à partir du 1ier Aout 2012 aucun contrat d’emploi  relatif au D.A.I.P et visant le CIP, CIO, et le CF1 (formation) et celui des ateliers CF2 n’est pas concerné actuellement  par ses mesures.  Cette procédure nous sera d’un précieux concours pour  l’assainissement des listes où nous    avons collecté beaucoup de dépassements : des bénéficiaires du dispositif DAIP  qui suivent leur  scolarité à l’université ou sont en stage dans des centres  de formation professionnelle ou paramédicale. L’opération et l’enquête sont en cours et l’ANGEM, la CNAC, l’ANSEJ seront prochainement ciblés par des enquêtes, lit-on dans la correspondance signée par le directeur de l’emploi qui a envoyé auparavant (Le 11 avril 2012) la même correspondance aux agences.              

Abdelkader Berrebiha
Jeudi 2 Août 2012 - 00:17
Lu 649 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+