REFLEXION

LE PRESIDENT FRANÇAIS DEMANDE LA SUPPRESSION DE LA UNE DE CHARLIE HEBDO : Hollande : ‘’Je ne suis plus Charlie’’

La liberté d'expression valable que pour ses sondages ? Honteux et, du coup, vraiment déplacé quand on sait que Louis Bodin fait un duplex devant un hélico encore fumant .Le président Français, qui avait pourtant tant défendu Charlie, s’est illustré, hier, dans une déclaration qui va faire grand bruit.



Il a déclaré aux micros de Russia Today, hier, qu’il trouvait la nouvelle couverture de Charlie Hebdo « Indécente et déplacée ». Celle-ci faisait référence à la catastrophe en Argentine et à celle qui attend le PS lors des prochaines élections départementales. Il a demandé à Riss, responsable de la Une et rédacteur en chef de Charlie Hebdo, de supprimer cette Une et de la remplacer par un dessin plus politiquement correct. Une demande incompréhensible de la part de celui qui se disait tant être Charlie. Il ne sera pas possible pour Charlie Hebdo de changer la Une (sauf dans le cas d’une réimpression), mais c’est un geste fort de l’exécutif français. Actuellement, les journaux français n’ont pas encore pris l’affaire en main (forcément par peur de ne plus être subventionnés par l'Elysée) mais cela ne saurait tarder. La proximité du journal Russia Today avec le Kremlin provoque bien souvent la méfiance des quotidiens français qui pourraient y voir un acte de propagande contre l’Europe.

 

Riad
Vendredi 20 Mars 2015 - 16:41
Lu 2618 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+