REFLEXION

LE GENERAL TOUFIK REPOND A HACEN LARIBI : ‘’Dans une bouche fermée, les mouches n'entrent pas’’

Quoi de plus horriblement énervant que le bruit d’un ex- FISiste qui parle au nom d’un général , c’est l’exemple de quelqu’un qui mange une carotte, avec la bouche mal fermée, comme pour essayer de vous faire profiter pleinement de sa mastication !



Imaginant la scène : un politico qui après avoir nagé longtemps dans la marée noire de la tragédie des années 90, scandant les généraux de l’ex-fis dissous, fait 180 degrés pour se plonger dans les bras du général qui était la redoutable machine de guerre contre le terrorisme et l’un des architectes qui ont fait coulé le bateau d’Abassi Madani . Serait –il un compromis entre le général et l’islamiste pour le compte du renseignement militaire comme cela se fait dans toutes les grandes institutions sécuritaires pour pénétrer les lignes ennemies, ou une simple relation incestueuse.
 En effet, voyant le député islamiste, Hacen Laribi, prendre la défense du général Toufik et se portait comme porte-parole, divulguait en son nom de graves accusations portant atteinte même à la crédibilité du chef de l’Etat et à la stabilité du pays, les ‘’amateurs’’ ont cru que Hacen Laribi, a été mandaté par le général en retraite Toufik, mais les’’ connaisseurs ‘’ plus confiants et convaincus du statut du général au rang de Toufik, savaient que ce député loquace n’a jamais été le confiant du général et qu’il a simplement  voulu se venger du pouvoir en profitant du silence politique qui a succédé la lettre du général Toufik.
A force de faire beaucoup de bruit en mangeant ses carottes hier sur le plateau de la chaine Beur TV, le général à la retraite Mohamed Mediene, sort de sa réserve et lui répond par le biais de son avocat, le sommant , lui et les autres , qu’il n’est pas habilité à parler en son nom et qu’il n’a pas besoin  d’intermédiaire …
Une grande gifle qui devra donner leçon à Hacen Laribi pour ménager sa langue au futur, et qu’il faut tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler, risque de s'attirer des ennuis. Et comme on dit chez-nous ‘’ Dans une bouche fermée, les mouches n'entrent pas.’’
Ainsi, vu les propos dangereux divulgués, samedi par l’islamiste Hacen Laribi, (soi-disant l’ami du général Toufik), attribués au général Toufik quand il était en fonction, accusant l’ex-ministre de l’énergie de détournement, et impliquant la présidence de la république de mutisme, le général Toufik, a réagi rapidement et a chargé l’avocat Miloud Brahimi de répondre à tous ceux qui parlent ou qui parleront dans l’avenir en son nom.
En effet selon le site TSA qui rapporte l’information, Me Miloud Brahimi a déclaré à TSA qu’il a été chargé de répondre à tous ceux qui parlent ou qui parleront dans l’avenir au nom du général Toufik : « Plusieurs déclarations ont été attribuées au général Toufik par des personnalités politiques. Je suis habilité à informer l’opinion publique qu’il ne s’agit que de pures spéculations qui n’engagent que leurs auteurs. Le général Toufik a démontré que lorsqu’il veut s’exprimer, il n’a besoin d’aucun relais, ni d’intermédiaire », a conclu Me Miloud Brahimi. Rappelons, que samedi dernier, dans un entretien Beur TV, le député Hacen Laribi a affirmé avoir eu une conversation avec le général Toufik après son départ à la retraite, concernant la corruption.

 

Belkacem
Dimanche 27 Décembre 2015 - 18:22
Lu 3102 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+