REFLEXION

JOURNEE NATIONALE DE LA PRESSE : Hommage aux chevaliers de la plume de ‘’Réflexion’’



Lors de la journée du 22 octobre de l’année 2014, consacrée depuis 2013 comme journée nationale de la presse, la corporation forte de 4000 journalistes recensés par la commission nationale provisoire chargée de la délivrance de la carte professionnelle, célèbre cet événement national par des cérémonies où  elle s’échange les nouvelles sur l’actualité, le métier et surtout sur les absents. Certains recherchent vainement du regard ces plumes qui ne sont point à ce rendez-vous annuel et finissent par apprendre que ces derniers ne sont plus de ce monde ou sont malheureusement  alités depuis si longtemps. En ce jour exceptionnel au siège de « Réflexion », nos pensées vont encore vers ceux qui nous ont quittés  précocement dont  Sid Ahmed Hadjar, Nemili Mohamed, et Benyahia Abdelkader « Dadi »; des plumes qui se sont « construits des noms reconnus à travers les milieux de la presse, et qui ont été d’un apport sans égal pour le journal et puis à cette défunte dame au cœur d’or qui ne ratait  aucune occasion pour nous féliciter et nous soutenir avec des mots et des fleurs. Comme nous tenons également à rendre hommage à ces autres plumes qui nous ont quittés pour tant de raisons, pour leur contribution à travers les 24 pages du quotidien dont Bentifour Noureddine, Mohamed Ould Tata (M.O.T) des chevronnés qui ont marqués la vie du journal par des écrits de très bonne qualité. Pour mes jeunes collègues, M. Nemili Mohamed, né en 1937 est décédé après une longue maladie en 2009 à Oran. Très fatigué par le mal qui le rongeait, ce maquisard taquinait toujours sa plume pour rédiger encore et toujours des articles pour le journal. Quant à Sid Ahmed (Abdelkader) Hadjar né en 1958 à Mostaganem, un grand chevalier de la plume, digne et talentueux fils de la ville de Mostaganem que « Réflexion » a soutenu de bout en bout, lors de sa maladie, en republiant  quelques unes de sa magnifique chronique « Cartes sur table». Ce dernier, si malade, suivait de prés la naissance de « Réflexion » et encourageait Belkacem Belhamidèche, directeur général de Réflexion, à aller toujours de l’avant ! Il s’est éteint à son cinquantième anniversaire, un 10/10/2008, sur son lit d’hôpital, où il tenait de sa main libre un stylo et écrivait encore une de ses « cartes sur table », Alors que Benyahia Abdelkader que nous adorons tous, il nous a quittés subitement sans rien dire de sa longue maladie qui le minait. En ce jour mémorable,  le souvenir de ces plumes est encore vivace, car à ce jour, le personnel, vieux et jeunes demeurent solidaires et ne peut oublier ses défunts confrères rappelés à Dieu. Toute la famille  de «Réflexion» demande à tous ceux qui les ont connus ou approché d’avoir une pieuse pensée à leurs mémoires en cette journée particulière. Dormez en paix, vous êtes toujours parmi nous au sein de  nos cœurs, et rassurez-vous  «Réflexion » continue sa course vers le sommet malgré les orages ! 
 

L.Ammar
Mercredi 22 Octobre 2014 - 19:10
Lu 313 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+