REFLEXION

Il y a 21 ans, une lycéenne assassinée pour avoir refusé de porter le hijab !



21 ans après, Abdelghani Kayouche, un journaliste se souvient de la jeune lycéenne,Katia Bengana, fut lâchement assassinée  par la horde terroriste à Meftah, pour avoir refusé de porter le hidjab (le hijab ) contre sa volonté. C’était le 28 février 1994. Âgée à l’époque que de 17 ans, la jeune Katia fut surprise par son bourreau qui la tua à bout portant en plein centre-ville de Meftah, alors qu’elle sortait de son lycée pour se rendre à son domicile familial.Après avoir accompli son forfait, l’assassin sanguinaire, armé d’un fusil à canon scié, avait réussi à prendre la fuite, laissant sa proie gisant dans une mare de sang. Cette horrible scène, qui choqua plus d’un, restera à jamais gravée dans la mémoire collective des habitants de Meftah. Une brave jeune fille qui a refusé de porter le voile contre son plein gré, elle paya ainsi le prix de l’obscurantisme radical.  Car, elle avait préféré combattre les intégristes islamistes qui voulaient dicter l’islam à leur manière à la société algérienne.             

 

Ismain
Mardi 3 Mars 2015 - 18:21
Lu 768 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+