REFLEXION

IMMEUBLE MENAÇANT RUINE A ORAN : 11 familles en danger de mort à M’dina J’dida

L’habitat précaire défraye toujours la chronique dans la wilaya d’Oran, puisque ce phénomène continue de prendre de l’ampleur. Il ne se passe pas un jour sans qu’on entende parler d’un effondrement du vieux bâti surtout lors des intempéries hivernales. Les cris de détresse des familles occupant des immeubles menaçant ruine affluent de partout dans la Cité oranaise de M’dina J’dida.



C’est le cas notamment de 11 familles demeurant au 15, rue Mimoun Abdessalam à M’dina J’dida dans la ville d’Oran. Il s’agit d’un immeuble composé de trois étages qui date de l’ère coloniale. L’immeuble en question a été sujet à des effondrements partiels à plusieurs reprises. Des murs lézardés, des plafonds qui risquent de tomber à n’importe quel moment, alors que les escaliers sont complètement effrités, sans parler des infiltrations des eaux de pluies durant cette saison hivernale. «On a peur pour nos enfants, toute la structure risque de s’effondrer à n’importe quel moment » déclare une habitante du quartier. Certains occupants ont pris l’initiative de restaurer leurs appartements mais les fissures ont réapparu», dira un locataire. En attendant leur relogement, toutes ces familles retiennent chaque jour leur souffle et lancent un appel aux services concernés, pour intervenir. Le patrimoine de la ville d’Oran particulièrement les vieux quartiers, connaît une situation alarmante, par le fait de la vétusté très avancée. Le nombre des bâtiments vétustes ne fait qu’augmenter, par conséquent, la sécurité des biens et des personnes risque de ne plus être assurée. La majorité des quartiers d’El Bahia est menacée par le risque des effondrements. Les services de la Protection Civile ont recensé 81 effondrements en 2014. La localisation de ces immeubles montre que tous les quartiers de la ville d’Oran sont touchés. Ed Derb, Sidi El Houari, Saint Eugène, Saint Antoine, Le Plateau, Gambetta, Saint Pierre, centre-ville, Eckmühl, Choupôt, tous constituent une réelle menace pour leurs habitants. Plusieurs actions ont été mises en place pour faire face à cette situation, notamment le relogement des familles, l’éradication des immeubles menaçant ruine et la réhabilitation du vieux bâti.

Faiza Saâdaoui
Dimanche 1 Mars 2015 - 18:37
Lu 616 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+