REFLEXION

IL S’EST VETU D’UN SURVETEMENT DES VERTS : Le message de "Fidel à l’Algérie"

Fidel Castro a fêté ses 90 ans avec des convictions arrêtées sur l'Empire américain. Lors du gala organisé à son honneur par une compagnie de théâtre pour enfants dans la salle de spectacles Karl Marx à La Havane, le lider maximo était vêtu d'un survêtement blanc et d'un pantalon de couleur sombre. Mais la grande surprise a été de découvrir que le pantalon était estampillé Al Djazair en arabe.



C'était bien le survêtement de l'équipe nationale algérienne en 2010 et 2014 que portait le chef de la révolution cubaine. Un choix qui fait "plaisir" à de nombreux algériens qui y voient un signe de "fidélité" et d'amitié. Pour certains, cela réveille de la nostalgie pour une époque révolue. A quoi bien pouvait penser Fidel Castro en choisissant le survêtement des Verts ? Le souvenir d’Alger, l'ancienne "Mecque des révolutionnaires" où il était venu le 14 mai 1972 et s'était offert une marche à pied avec le président Houari Boumediene ? Ou peut-être donnait-il un coup de pouce à Taoufik Makhloufi qui joue demain la finale du 800 mètres, à Rio? Fidel et l'Algérie, c'est une vieille histoire. Cuba et l'Algérie aussi. Il y a depuis 1968, un boulevard Che Guevara. Au cœur de la ville. La grande artère a été baptisée du nom du « Che » six mois après son assassinat. Il était une fois la révolution. Peu importe les raisons au fond de ce clin d'œil du lider Maximo. Il restera l'image. Qui plait à de nombreux Algériens.

Ismain
Dimanche 14 Août 2016 - 16:48
Lu 1937 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+