REFLEXION

Ghalem, nouveau P/APC d’Ouled Boughalem



Quelques jours après la suspension du maire d’Ouled Boughalem par le wali de Mostaganem, l’assemblée populaire communale de cette commune a élu, hier, un nouveau P/APC. Il s’agit de M. Ghalem, d’obédience FLN, qui a été élu par 10 voix sur 13. Il est à rappeler que l’ancien maire, le dénommé  Ziane Maamar a été suspendu conformément à l’article 45 de la loi N° 11-10 relative au code de la commune, qui stipule :’’que tout élu faisant l’objet de poursuites judiciaires pour crime ou délit en rapport avec les deniers publics ou pour atteinte à l’honneur ou ayant fait l’objet de mesures judiciaires ne lui permettant pas de poursuivre valablement l’exercice de son mandat électif, est suspendu par arrêté du wali, jusqu’à intervention de la décision définitive de la juridiction compétente’’. L’ancien maire d’Ouled Boughalem venait d’être placé sous contrôle judiciaire par le tribunal compétent pour une affaire, indiquent nos sources, de mauvaise gestion.     

Said
Lundi 5 Octobre 2015 - 18:37
Lu 259 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+