REFLEXION

FORMATION PROFESSIONNELLE A MOSTAGANEM : Le Wali donne le coup d’envoi de la 1ère session à Sidi Lakhdar



Le  wali de Mostaganem, Abdelwahid Temmar, a procédé  avant-hier, en présence des autorités locales, à l'ouverture officielle de la session de formation de 2016-2017, au niveau du centre de formation professionnelle de la Daïra de Sidi-Lakhdar, lequel dispose d’une capacité d’accueil de près de 300 stagiaires. Ce centre est appelé notamment à s’ouvrir sur le monde Rural, en particulier. Après lecture de la lettre du ministre de l'éducation et de la formation professionnelle qui était sous le slogan de la sensibilisation ,il a invité les jeunes à rejoindre les centres de formation et d'apprentissage de métiers afin de contribuer à la production nationale et de l'accès à des postes à pourvoir, en particulier, d’autant plus que la situation actuelle a besoin de relever des défis. Les difficultés économiques sont pour tous les pays du monde  qui sont en situation de crise ; aussi, pour nous, il est temps de trouver une alternative  aux hydrocarbures, nécessaire au maintien  du développement de la production nationale. Il a notamment apprécié la valeur du rôle joué par les médias  pour inciter  les jeunes hommes et femmes à aller chercher dans le secteur .La lettre de M. le Ministre  a aussi porté avec insistance, sur la priorité et l'attention qui est accordée par l'État  à tous les secteurs économiques,  de manière générale.Le wali en l’occurrence, M. Abdelwahid Temmar, n’a pas manqué d’encourager les jeunes à choisir des métiers et professions qui caractérisent les besoins de chaque région et ce, afin qu'ils puissent contribuer dans l'économie locale et nationale  par le biais de la création des petites et moyennes entreprises (PME), par l’offre de cette catégorie, ajoutant que le marché du travail est conforme aux besoins pressants du moment. Comme il a également insisté sur la nécessité de sortir  du schéma classique de formation trop théorique vers  une véritable formation appliquée qui met en valeur les compétences et l'expérience .M. Temmar Abdelwahid a notamment, exhorté les élus et les représentants des associations à sensibiliser et à conscientiser les jeunes sur l'importance de la formation, dans toute sa diversité. Cela, surtout dans des métiers de l'artisanat et les disciplines qui s'adaptent au secteur de l'agriculture, de l'Etat : la pêche, le tourisme, l'industrie, de couture, notamment dans la formation en gaz et d'électricité, travaux publics et construction. M. le wali devait indiquer , pour information,  que les objectifs arrêtés pour le secteur sont à plus de 5000 postes pour la formation, à travers 14 centres de Formation ,annexes et instituts spécialisés dans la formation professionnelle .Tout cela ,pour développer et dispenser une formation qui vise du » travail appliqué » et le développement d’un « partenariat avec d’autres structures ». Comme  il y a également, une Formation  à l'introduction aux techniques des médias et de la communication. D’autre part, il est à noter que le nombre de disciplines disponibles est de 27 spécialités dont 16 spécialisations dans la filière professionnelle sachant que  la wilaya n’a pas manqué de fournir tous les moyens et aides pour la réussite de cette nouvelle session de formation professionnelle.          

Younes
Lundi 26 Septembre 2016 - 17:36
Lu 193 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+