REFLEXION

ENTRE NOUS : ‘’Ceci vous appartient, prenez en soin !’’



Ce n’est pas un slogan mais plutôt une recommandation qui nous concerne tous sans exception, car cela nous regarde autant que nous sommes tous. Revenons un peu au citoyen qui sa vie durant, est appelé à s’interroger sur des sujets liés de près ou de loin au droit, à ce qui lui appartient et ce qui ne lui appartient pas. Mais cette expression-là, indique le respect d’autrui un des enseignements les plus fondamentaux de la culture de chaque personne. Chaque chose dans ce monde doit avoir son utilité, et mérite d’être sauvegardée, protégée, besoin oblige. Qui d’entre nous n’a pas eu l’occasion de constater au niveau d’institutions publiques ou ailleurs, quelque écriteau portant cette fameuse inscription ‘’Ceci vous appartient, prenez en soin’’ et qui pourtant n’a rien d’ambigüe, mais qui a son sens et qui pourrait signifier en d’autre terme ce qui appartient à l’Etat, appartient au public. Malheureusement, rare si cette formulation censée pourrait être respectée. Son interprétation diffère d’une personne à une autre, selon la vision de chaque individu qui pourrait l’interpréter de manière différente. Combien de biens publics, n’auraient-ils pas été détruits ? On pourrait citer entre autres, ces cabines téléphoniques d’une utilité capitale mises à la disposition des populations qui auraient été défoncées et qui ont sans doute sauvées des vies humaines. Ces immeubles qui abritent des milliers de citoyens et qui s’effritent de jour en jour au su et au vu de tout le monde, Ces cinémas qui faisaient le bonheur des amoureux du septième art abandonnés à l’usure des temps. Ces vestiges d’un autre temps, d’une autre époque qui disparaissent progressivement au fil des ans. Ces bancs qui nous permettaient de nous reposer un peu partout dans notre si belle ville et qui viennent à manquer. Ces arbres qui nous oxygénaient et qui ont été coupées etc… La liste pourrait être assez longue. Tous ces biens publics énumérés coûtent de l’argent sans doute et sont estimés à leur juste valeur, d’où la question. ‘’Combien ça coute à l’Etat, toutes ces destructions ‘’ Alors ceci vous appartient prenez en soin’’.  

Benyahia Adda
Samedi 13 Février 2016 - 18:01
Lu 230 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+