REFLEXION

ENTRE INFO ET INTOX AU NIGERIA : Une chèvre donne naissance à un ’’humain ‘’

Après le Sida, l’Ebola et les guerres civiles qui frappent cette région de l’Afrique subsaharienne, un autre fait surnaturel défie l’imaginable, une chèvre donne naissance à une créature à moitié ‘’humaine’’ au Nigéria. S’agit-il seulement d'un bébé abandonné dont une chèvre lèche le placenta, où on assiste à une malédiction divine ou simplement à une conséquence due à un acte zoophile avéré par le propriétaire de la chèvre puisque il est accusé de cruauté envers les animaux..!



Selon l’Agence de Nouvelles du Nigeria, qui a révélé l’information durant la semaine en cours, les habitants de la ville Ajohnton Ekiti, sud-ouest du Nigeria ont été surpris et pris de panique après avoir constaté qu’une chèvre qui vient de mettre bas a donné naissance à quelque chose qui ressemble plutôt à un humain. Les habitants de la région ont déclaré que le petit de la chèvre est né avec deux mains, un visage, des cheveux, une tête humaine. Ses organes génitaux sont semblables à ceux des êtres humains. Les populations ont souligné que le petit est mort après quelques heures en raison du manque de soins médicaux. Quand  à Daily Mail, il a révélé que la famille Villalba, originaire du nord-ouest de l’Argentine, est accusée de cruauté envers les animaux, après la naissance d’une chèvre mort-née à l’apparence étrange. C’est un voisin de la famille qui a publié des photos de l’animal sur la toile. La déformation de la chèvre est probablement due à l’utilisation abusive de pesticides. Selon Olga Villalba, sa famille n’est en rien responsable. « La chèvre était déjà morte à la naissance », dit-elle. « Nous avons enterré sa dépouille le plus vite possible. » « Il s’agit clairement d’une mutation causée par un abus de pesticides dans le voisinage », écrit le Daily Mail catégoriquement. La famille Villalba déplore les menaces et les accusations dont elle est victime depuis la publication des photos.
Par ailleurs, plusieurs personnes  ont rejeté toute ressemblance concernant ce nouveau à l’être humain, car selon eux, la tête, les oreilles, les 4 pattes ne sont pas celles d'un humain. C'est un fœtus dont la différenciation n'est pas totale. Tous les organes ne se forment pas d'un seul coup. Il se peut qu'il y ait eu un début de mutation ce qui a entrainé un avortement.

 

Riad
Dimanche 16 Novembre 2014 - 18:00
Lu 8313 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+