REFLEXION

ECHOS DES LECTEURS : Tourisme à Hadjadj



Un citoyen algérien qui est jaloux de sa patrie qui est l’Algérie et qui a cru au discours officiel des autorités du pays. Monsieur le wali, concernant le tourisme en général et les vacances d’été en particulier, je me suis permis de prendre quelques jours de vacance au bord de la mer pour évacuer le stress d’une année de travail, à la commune de Hadjadj (EX BOSQUET) (bungalow APC) , j’ai payé 18 000 DA pour trois nuitées pour me retrouver avec les nuisances sonores, la saleté et le mauvais accueil, une panne d’alimentation d’eau a surgit. Un camion appartenant à l’APC pour ravitailler le poste mixte (Protection civile) ce qui est normal et logique, le concessionnaire des bungalows lui demande de nous dépanner une trentaine de familles composées de cinq à six personnes par famille, la réponse était claire « c’est interdit ». Quelques instants après le même camion vient de ravitailler un gérant d’une buvette, sur quelle base cette interdiction a été levée ? J’espère que l’année prochaine ces énergumènes ne contredisent pas nos responsables. Mes salutations et bon courage.                            Signé Benabdellah Daho

Réflexion
Vendredi 9 Octobre 2015 - 17:01
Lu 290 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+