REFLEXION

Des ossements de résistants algériens entreposés à Paris



Des ossements de résistants algériens entreposés à Paris
L’Algérie va entamer une procédure de restitution de restes mortuaires de résistants algériens entreposés depuis 1880 au Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) . Ces ossements qui portent un numéro d'ordre inscrit à même l'os appartiennent notamment à Chérif Boubaghla, à Cheikh Bouziane, à Moussa El-Derkaoui, à Si Mokhtar Ben Kouider Al-Titraoui. La tête momifiée d'Aïssa Al-Hamadi, lieutenant du Chérif  Boubaghla, le moulage intégral  de la tête de Mohamed Ben-Allel Ben Embarek, lieutenant de l'Emir Abdelkader, font également partie de cette collection. Il a fallu des recherches subsidiaires pour savoir qui était qui, en  ce qui concerne les donateurs ou les collectionneurs, certains sont médecins  militaires, d'autres sont anthropologistes. Mohammed Lamjad ben Abdelmalek, dit le Chérif Boubaghla, fut l'initiateur d'une révolte populaire, qui porte son nom, contre la colonisation française dans la région du Djurdjura. Il dirigea cette insurrection, jusqu’à sa mort, le 26 décembre 1854, suite à une dénonciation. Ahmed Bouziane, dit Cheikh Bouziane, initia quant à lui la révolte des Zaatchas, une tribu installée dans la région de Biska.

Réflexion
Dimanche 22 Janvier 2012 - 10:43
Lu 645 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+