REFLEXION

DOUBLE VOIE DE LA RN11 ENTRE MOSTAGANEM ET SIDI ALI : Les élèves des douars ‘’Chaâbia’’ menacés par le trafic routier



En l’absence de mesures de protection sur la double voie de la RN11 entre Mostaganem et Sidi Ali, celle-ci est devenue un danger réel pour les écoliers des douars Chaâbia 1 et 2 qui la traversent quotidiennement pour se rendre à leurs établissements scolaires respectifs. De nombreux accidents se sont produits à cet endroit, où plusieurs enfants ont laissé la vie, à cause de l’imprudence des automobilistes. Les parents d’élèves, dont certains accompagnent eux-mêmes leurs enfants pour assurer leur passage au niveau de cet axe routier, interpellent les autorités pour la réalisation d’une passerelle afin de parer à l’hécatombe signalée sur cette RN11, car il y va de la sécurité des enfants. Les parents d’élèves, dans une lettre adressée à notre journal, s’inquiètent sur le sort de leurs enfants exposés au danger d’une route à grande circulation. Ils déplorent, entre autres, l’absence de passages protégés, de plaques de signalisation routière et de ralentisseurs à même de sécuriser le passage des écoliers. Le transport scolaire des collégiens et des lycéens vers le chef-lieu de la commune est une autre galère, surtout pendant l’hiver où les conditions météorologiques ne sont guère clémentes.        

AS. Mohsen
Vendredi 12 Février 2016 - 17:25
Lu 268 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+