REFLEXION

DISTRIBUTION DES LOGEMENTS SOCIAUX A MOSTAGANEM : Le wali réactive la commission des recours

Le wali de Mostaganem, M. Temmar Abdelwahid, constatant que le programme des logements sociaux type LPL n’a pas bougé d’un iota à Mostaganem depuis une quinzaine d’années, a décidé après concertation avec les services de la wilaya, de réactiver la commission des recours de la daïra de Mostaganem qui se trouverait jusqu’ici en ‘’hibernation’’.



Alors que la ville de Mostaganem compte à elle seule plus de 24 mille demandeurs de logement, et que depuis le fameux quota de 1700 logements sociaux distribués par l’ex wali Zoukh en 1997, aucun logement de ce type n’a été distribué depuis ; à vrai dire aucune liste de logements sociaux n’a été affichée officiellement par les services de la daïra de Mostaganem. Cette situation a fait réagir le wali de Mostaganem M. Temmar Abdelwahid, qui sans perdre encore de temps,  a sommé la commission des recours à relancer son programme et mettre fin à ce statu quo qui  n’a que trop  duré. En effet, l’anarchie dans la gestion de la distribution de logements qui ne date pas d’aujourd’hui a généré le chaos et la confusion dans la distribution de logements, mettant en priorité le programme des habitations du RHP et des bidonvilles dans le cadre de la politique de l’embellissement de la ville, mais, par manque  de fichier de wilaya de demandeurs de logement résidents à Mostaganem, l’imprudence a encouragé un trafic ‘’à ciel ouvert’’ de logements de l’Etat destinés aux familles démunies, incitant ainsi  les ‘’courtiers’’ des logements   à dresser des baraques sous différents noms et louer de vieillies habitations pour s’offrir des logements neufs pour les revendre plus tard pour des centaines de millions. Mais les vrais résidents de la ville, par respect à leur dignité et ne pouvant construire des baraques ou louer des logements précaires, ont été marginalisés par le programme RHP (consacré exclusivement  à ce genre d’habitation), et ont été obligé d’attendre le quota de logements sociaux de type LPL. Des demandes de logement  qui datent  aujourd’hui de plus de 18 ans, ont demeuré dans la liste d’attente. Attendre le relogement des habitants des bidonvilles et les habitants du précaire. Et depuis, la commission des recours de logements, elle aussi, a demeuré dans les archives de la wilaya jusqu'à l’arrivée de ce wali, M. Temmar, qui enfin,  ordonne le dégel de cette commission. En effet, ça fait presque 15 ans qu’aucun logement social n’a été distribué à Mostaganem, sauf ceux entrant dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire (RHP). Soucieux des autres cas qui ne diffèrent guère, dans leur urgence, des cas du RHP, le wali Temmar a décidé de prendre ‘’le taureau par les cornes’’ et œuvrera dans les prochains jours, pour que tous les projets du logement social soient achevés et les unités distribuées aux familles dont les dossiers de demande de logement trainent depuis des  années dans les tiroirs du service logement de la daïra de Mostaganem

Said
Dimanche 4 Octobre 2015 - 18:51
Lu 2510 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+