REFLEXION

DES TRAVAUX D'AMELIORATION URBAINE QUI S'ETERNISENT ? : Bouguirat éventrée



Personne ne peut nier que les travaux d'aménagement urbain, à Bouguirat, une commune distante à une trentaine de kilomètres du chef lieu de la wilaya, ont bel et bien été lancés. Et c'est ce que les piétons peuvent constater chaque matin, notamment dans l’allée principale du centre-ville, qui s'est transformée depuis quelques temps en un immense chantier. Des travaux acclamés par les habitants à l’époque de leur lancement, mais à quand leur achèvement, ces habitants et surtout les automobilistes souffrent le martyre  à chaque fois qu’ils veulent faire une randonnée en voiture au centre ville. En effet, selon un habitant des lieux «A chaque fois que je veux sortir dehors avec la voiture, je me sens angoissé, et ce, à cause des nombreux trous, creux et nids de poule par-ci et par-là éparpillés dans les grands axes et artères routiers. En plus ce chantier qui a trop duré a défiguré par ces multiples trous le paysage de la ville.» Cette situation qui perdure n'arrange guère les habitants et notamment les commerçants ainsi que les passagers. Sur les lieux, on constate, des trottoirs défoncés sur plusieurs mètres, des tas de sables, graviers et autres matériaux déversés sur les trottoirs bloquant ainsi les voies. « Nous étions très heureux lorsque nous avions appris que notre commune a bénéficié des projets de réhabilitation tant attendus, mais maintenant on attend juste l'achèvement de ces derniers avec impatience surtout avec l’arrivée de cette saison froide et ses pluies.», nous a affirmés un habitant. Certaines routes sont devenues impraticables, aussi bien pour les piétons que pour les automobilistes à cause de la boue. En outre, les principales artères se sont transformées en un chantier, ce qui a perturbé la circulation routière et engendré des désagréments aux piétons. Cependant, ces travaux sont encore loin d'être achevés et ne semblent avancer qu'à petits pas, car les trottoirs éventrés, selon un habitant, n’ont pas été retouchés il y a des lustres et restent à leur état ce qui a engendré lors des grosses averses une pagaille indescriptible à cause de la boue, mettant tous les usagers de la route; piétons et automobilistes dans l'embarras. Alors les habitants se disent trop génés par cet état et ils veulent que tout cela finisse. 

Bouziane Kamel
Mercredi 6 Février 2013 - 09:46
Lu 195 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+