REFLEXION

COLLECTIVITES LOCALES : Le Ministre de l’intérieur débloque 233 milliards pour Mostaganem

Monsieur le ministre de l’intérieur et des collectivités locales, Noureddine Bedoui, a exaucé les vœux de la population de Mostaganem, et a répondu favorablement aux doléances de la société civile mostaganémoise qui a sollicité son intervention pour le financement de certains projets importants pour la sécurité de la population et de l’économie de la wilaya , mis en veille à la suite de la crise financière.



Rappelons la scène (rencontre ministre de l’intérieur –société civile) où monsieur Bedoui a répondu à une dame qui sollicitait son intervention pour la réalisation d’un CET : ‘’ je suis un ministre qui ne promet pas mais qui donne ‘’.  Effectivement la réponse du ministre de l’intérieur n’a pas tardé et elle est tombée sur le bureau du wali, comme le grand cadeau de l’Aïd el fitr, pour la wilaya et les citoyens de Mostaganem. En effet, 233, 8 milliards de cts ont été débloqués officiellement par le ministre de l’intérieur. Ils sont répartis sur des projets phares, à savoir la réalisation d’un CET, la réhabilitation du vieux bâti, l’aménagement de la partie Bordjia (bassin laitier) et la réalisation de 4 lycées et sans oublier le lancement de l’étude de la réalisation d’une aérogare de fret.  Le wali de Mostaganem, conscient de l’importance de l’aide du ministre de l’intérieur dans le dégel de certains projets ajournés faute d’argent, a tenu à le remercier d’avoir été attentif aux doléances de la société civile mostaganémoise en ce qui concerne le CET et le vieux bâti.  Ainsi, grâce aux hommes intègres de l’Etat, la wilaya de Mostaganem est sortie de son isolement et s’ouvre sur l’étranger avec la nouvelle ligne Maritime Valence-Mostaganem et bientôt Mosta- Marseille. Le transport et le tourisme, cheval de bataille de monsieur Temmar Abdelwahid, wali de Mostaganem pour élever Mostaganem au rang des grandes villes. Dans cet esprit, Mr Temmar Abdelwahid, lance de grands projets touristiques, une chaine d’hôtellerie moderne (Marriott, ibis) et l’inauguration du tourisme culturel et religieux à travers l’aménagement du patrimoine et du vieux bâti, et les mosquées anciennes. Et le plus important, l’aménagement du site le méridien de Greenwich à Stidia est qui sert de référence internationale de longitude, et cette ‘’placette’’ de renommée mondiale qui demeure jusqu’à ce jour abandonnée va être aménagée pour accueillir des hôtels touristiques, des cafeterias et des restaurants pour cibler les touristes étrangers. En plus de la modernisation du tourisme et le lancement du transport maritime et ferroviaire, le tramway sera livré fin 2017 et bientôt une ligne aérienne interne après la réalisation de l’aérogare de Debdeba, à Sayada. On pourra, dorénavant, dire tout haut que Mostaganem est enfin devenue une ville riche et moderne et de renommée internationale.

Riad
Mardi 21 Juin 2016 - 15:58
Lu 594 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+