REFLEXION

CHLEF : Décès de Kouadri Bouali, l’éminent érudit du Chélif



Hospitalisé depuis une dizaine de jours, le grand homme de lettres et chercheur en anthropologie linguistique, Kouadri Bouali est décédé hier lundi  à l’aube à l’hôpital d’Ouled Mohamed de Chlef des suites de complications respiratoires aigues. L’ancien enseignant universitaire et adepte reconnu du monde des Arts et de la culture en général, était natif de Chlef en 1943. La nouvelle de sa disparition a plongé dans la consternation toute la ville de Chlef, sa famille, ses proches, ses amis et les citoyens qui s’étaient habitués à ses inestimables apports à la culture, aux arts littéraires, encouragements des activités théâtrales et défrichements de l’histoire patrimoniale de la région, en général. Une foule nombreuse, composée de citoyens, de familiers de la culture, d’enseignants et d’étudiants, parmi eux le président d’APC, Mohamed Teguia, le député Mohamed Hamouni, M. Boughari le représentant du RCD à Chlef et autres personnalités, qui ont tenu à lui rendre un dernier hommage en l’accompagnant à sa dernière demeure, au cimetière de Sidi Ameur, dans la banlieue chélifienne, exprimant le sentiment de grande perte pour la région et pour le pays en la personne de Kouadri Bouali. Le défunt s’était toujours distingué par son esprit de total dévouement pour la chose culturelle, sans jamais rien attendre en retour.  
A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons.                                                                        

Abdelkader Della
Mardi 22 Juillet 2014 - 11:21
Lu 427 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+